Boston
Bruins
46-25-11
Montréal
Canadiens
44-30-8
P
29 LB
42 LB
1ère2e3ePT
BOS
MTL
  • avant-match
  • regardez
  • sur la glace
  • sommaire
  • résumé
  • photos (36)
résumé de match

Pacioretty tranche le débat

mercredi, 06.08.2014 / 4 h 50

Presse canadienne

Partagez avec vos amis


Pacioretty tranche le débat
Boston Bruins 2, Montréal Canadiens 3
MONTRÉAL (PC) - Incapable de remonter la pente en première moitié de saison, voilà que le Canadien se met à enfiler les retours à l'emporte-pièce.

Scott Gomez et Brian Gionta ont marqué dans les trois dernières minutes de la troisième période, puis Max Pacioretty a enfilé l'aiguille en prolongation, samedi au Centre Bell, pour ainsi effacer les deux buts de Patrice Bergeron et permettre au Tricolore de combler un déficit pour un quatrième match de suite.
Faits saillants Canadiens - Bruins
Le Canadien a ainsi filé avec un gain de 3-2 contre les Bruins de Boston.

Le Tricolore, qui a remporté ses trois matchs contre Boston jusqu'ici cette saison et qui a une fiche de 3-0-1 à ses quatre plus récentes sorties, demeure toutefois derrière les Bruins dans la section nord-est, même s'ils sont à égalité avec eux avec 49 points chacun. Les Bruins ont toutefois deux matchs de plus à disputer, ce qui leur permet de conserver le premier rang.

Les hommes de Claude Julien ont une fiche de 1-2-2 à leurs cinq dernières rencontres.

Gomez en était à son sixième but de la saison et Gionta, son 15e.

Bergeron a enfilé ses 9e et 10e filets de la campagne, les deux en deuxième période, et semblait se dessiner comme le héros de la soirée avant que Tim Thomas, souvent chancelant contre le Canadien, n'ouvre la porte au retour en force du CH.

Thomas a bêtement permis le sixième but de la saison de Gomez, en fin de match, quand le tir inoffensif du joueur de centre s'est faufilé entre le patin du gardien et le poteau. Ç'a ouvert les vannes. Gionta a égalisé dans la dernière minute de jeu, puis Pacioretty a tranché en période supplémentaire.

Fort d'une fiche à vie de 11-2-2 contre Boston avant samedi, Carey Price semblait destiné à encaisser une défaite en dépit du fait qu'il avait disputé l'un de ses bons matchs de la campagne. Mais il a plutôt signé sa 12e victoire face aux Bruins.

Michael Cammalleri s'est blessé en début de deuxième période et n'est pas revenu au jeu par la suite.

Le CH, qui en était samedi à son 3000e match à domicile depuis son adhésion à la LNH, rendra visite aux Rangers de New York mardi, avant de recevoir les Penguins de Pittsburgh au Centre Bell mercredi.

Avantage... pugilistique

Si les combats de boxe comptaient au score, les Bruins auraient mené 1-0 à la première pause puisque Adam McQuaid a eu l'avantage sur Travis Moen en fin d'engagement. La période s'est toutefois terminée sans but.

Bergeron a marqué deux fois en période médiane, à 4:18 et 12:27. Le Québécois a d'abord complété un joli jeu à trois, acceptant une longue passe en diagonale de Blake Wheeler dans l'enclave et décochant son tir avant que Price ne complète son déplacement latéral.

L'attaquant des Bruins a doublé la mise quand il s'est détaché de son couvreur, Scott Gomez, et battu Price alors qu'il y avait beaucoup de circulation dans l'enclave. Alexandre Picard et James Wisniewski ont été aussi impuissants que Gomez à faire avorter le jeu.

Malgré un jeu de puissance et une habile passe du revers de Moen vers l'enclave, entre ses propres patins, le CH n'a pu renverser la vapeur avant la deuxième pause.

Pendant ce temps, Benoit Pouliot et Max Pacioretty remplaçaient tour à tour Cammalleri aux côtés de Tomas Plekanec et d'Andrei Kostitsyn.

En troisième, on a vu pourquoi Thomas s'est forgé de si belles statistiques depuis le début de la saison. Il s'est notamment dressé devant Mathieu Darche, Pouliot et P.K. Subban.

Un but a été refusé au Canadien à 7:57 parce que Darche a frappé la rondelle vers le fond de la cage alors qu'elle était plus haute que la barre transversale. Thomas a semblé faire dévier la rondelle, mais le but a été refusé car il n'avait pas le plein contrôle du disque.

Il a fallu un tir inoffensif de Gomez, pendant un jeu de puissance en fin d'engagement, pour surprendre Thomas et réduire l'écart à 17:38. Et ainsi raviver les espoirs des partisans.

Ce qui n'a pas été fait en vain. À 19:12, un tir de la ligne de bleue de Wisniewski a ricoché sur le patin de Gionta, jusque derrière Thomas.

Pacioretty couronnait ensuite à 3:43 de la prolongation, d'un tir précis de la lucarne depuis le haut de l'enclave.


À VOIR ÉGALEMENT:
Mort subite
Commentaires d'après-match: Martin | Pacioretty | Gill | Gomez | Gionta
Le jeu des chiffres - 8 jan. 2011
Sommaire
Dans le calepin - 8 janvier 2011 
Le repos forcé du guerrier 
sommaire
1e Période
AUCUN
2e Période
04:18
BOS
Patrice Bergeron (9) Tir du poignet - AIDES: Blake Wheeler (7), Brad Marchand (9)
1 - 0 BOS
12:27
BOS
Patrice Bergeron (10) Tir du poignet - AIDES: Mark Recchi (17), Zdeno Chara (12)
2 - 0 BOS
3e Période
17:38
MTL
BAN - Scott Gomez (6) Tir du poignet - AIDES: Mathieu Darche (8)
2 - 1 BOS
19:12
MTL
Brian Gionta (15) Tir redirigé - AIDES: James Wisniewski (22), Max Pacioretty (4)
2 - 2 Nulles
P Période
03:43
MTL
Max Pacioretty (3) Tir du poignet - AIDES: P.K. Subban (10), Hal Gill (3)
3 - 2 MTL
sommaire des punitions
1e Période
05:03
MTL
Tomas Plekanec  Accrochage contre  Blake Wheeler
18:47
MTL
Travis Moen  Bagarre (maj.) contre  Adam McQuaid
18:47
BOS
Adam McQuaid  Bagarre (maj.) contre  Travis Moen
2e Période
01:18
MTL
Tomas Plekanec  Cinglage contre  Steven Kampfer
15:30
BOS
Blake Wheeler  Accrochage contre  Tomas Plekanec
3e Période
02:35
MTL
Jeff Halpern  Accrochage contre  Johnny Boychuk
16:32
BOS
Michael Ryder  Fait trébucher contre  James Wisniewski
P Période
00:10
BOS
Blake Wheeler  Accrochage contre  James Wisniewski
03:43
BOS
Zdeno Chara  Inconduite (10 min)
03:43
MTL
Hal Gill  Inconduite (10 min)
gardien statistiques
Tim Thomas
Tim Thomas
18-4-6
LA: 42TSG: 63:38
Arrêts: 39FÉ: 30 - 32
PUN: 0AN: 8 - 9
%AR: .929DN: 1 - 1
Carey Price
LA: 29TSG: 63:06
Arrêts: 27FÉ: 24 - 26
PUN: 0AN: 2 - 2
%AR: .931DN: 1 - 1