Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
15
Top 15 - Coups pendables chez les Canadiens
Un accueil blanc


Farceur: Guy Lapointe
Victime: Président et propriétaires des Canadiens


Vous remarquerez probablement que Guy Lapointe se retrouve sur cette liste à de multiples reprises. Il n’y a rien à redire, il était bon dans ce qu’il faisait. Personne n’était à l’abri de ses mauvais coups – même pas le président et les propriétaires. Lorsque les Ronald Corey ou encore Hartland Molson passaient dans le vestiaire, Lapointe n’hésitait jamais à les accueillir avec une bonne tape dans le dos. Il s’assurait toutefois toujours d’avoir une bonne pincée de poudre pour bébé dans sa paume. Ses victimes vaquaient ensuite à leurs occupations toute la journée, en ayant une belle empreinte de main dans le dos.

LAISSEZ-LES VOUS RACONTER L’HISTOIRE DANS LEURS PROPRES MOTS