Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Une journée chargée

mardi, 01.07.2014 / 18 h 19 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Une journ\u00E9e charg\u00E9e
Marc Bergevin \u00E9tait comme un sprinter sur le bloc de d\u00E9part mardi, lorsque le march\u00E9 des joueurs autonomes s\u2019est ouvert.

BROSSARD – Marc Bergevin était comme un sprinter sur le bloc de départ mardi, lorsque le marché des joueurs autonomes s’est ouvert.

Après avoir transigé avec l’Avalanche pour mettre la main sur Pierre-Alexandre Parenteau lundi, le directeur général des Canadiens y est allé d’une demi-douzaine d’annonces en un peu plus d’une heure, mardi midi.

Marc Bergevin était satisfait de sa première journée dans le marché des joueurs autonomes.
Il a donc mis la main sur le joueur de centre Manny Malhotra et le défenseur Tom Gilbert en levée de rideau, en plus de procéder à une transaction envoyant Josh Gorges à Buffalo, en retour d’un choix de deuxième ronde en 2016.

L’arrivée de Malhotra au sein de l’équipe comblera la place laissée vacante par Ryan White, à qui les Canadiens ont décidé de ne pas faire d’offre qualificative.

«C’est un joueur de centre qui a un excellent pourcentage sur les mises en jeu. Pour écouler les pénalités, c’est un rôle spécifique pour lui et c’est pour ça qu’on l’a amené à Montréal», a laissé savoir Marc Bergevin au sujet de Malhotra.

En ce qui concerne l’arrivée de Tom Gilbert avec  les Canadiens, celle-ci coïncide avec la décision d’offrir un contrat d’un an au défenseur Mike Weaver.

«Tom est un défenseur droitier qui nous aide avec P.K. et Mike Weaver à mettre tous les défenseurs du bon côté. C’est une chose qu’on voulait faire depuis longtemps », a souligné Bergevin au sujet de l’acquisition du vétéran de 520 matchs dans la LNH. «Ça nous donne de la flexibilité sur la masse salariale. C’est un gars qui peut jouer entre 18 et 20 minutes. Il bouge bien la rondelle. Ça nous aide de ce côté-là. »

Si certains joueurs se joignent à l’organisation, d'autres la quittent. C’est notamment le cas du défenseur Josh Gorges et du capitaine Brian Gionta, les deux joueurs prenant la route de Buffalo en vue de la saison 2014-2015.

«Gio et Josh sont de bonnes personnes. Ils ont été excellents pour les Canadiens de Montréal. Il faut prendre des décisions difficiles. Ça fait partie de mon travail », a mentionné Bergevin au sujet des deux joueurs qui évoluaient respectivement avec les Canadiens depuis huit et cinq saisons. «Parfois tu dois prendre des décisions qui ne sont pas populaires, mais je ne suis pas ici pour être populaire. Je suis ici pour prendre des décisions et parfois c’est difficile. »

En faisant le choix de laisser aller des leaders comme Gionta ou Gorges, le directeur général compte sur l’apport de certains jeunes dans l’équipe pour prendre une part plus importante de responsabilité.

«On a senti que les dernières performances dans les séries ont permis à notre noyau de jeunes de prendre un rôle plus important au niveau du leadership. Éventuellement il faut donner la chance aux jeunes de prendre ce rôle-là », a-t-il avoué, nommant notamment Carey Price, Max Pacioretty, P.K. Subban et Brendan Gallagher en exemples.

Bergevin n’a également pas hésité à se tourner vers l’Europe pour ajouter un autre élément à sa brigade offensive. Il a mis la main sur Jiri Sekac, un ailier droit originaire de Kladno, en République tchèque, la ville natale de Tomas Plekanec.
Weaver réagit
«C’est un joueur qui a été beaucoup en demande récemment. C’est un jeune qui a une chance de jouer sur les trois premiers trios », a souligné Bergevin au sujet du jeune homme de 22 ans, qui a passé les trois dernières saisons dans la KHL. «Comme je le dis souvent, ce sont les joueurs qui nous forcent la main, mais il a beaucoup de talent qui peut nous aider dans sa position alors on prend une chance. »

Le directeur général a finalement conclu sa journée de travail en offrant un contrat à deux volets au gardien de but Joey MacDonald, en plus de conclure une entente de trois ans avec l’espoir repêché par les Canadiens en 2013, Jeremy Grégoire. Mais comme Bergevin a tenu à le rappeler, il ne s’agissait que de la première journée du marché des joueurs autonomes.

«Mon téléphone n’est jamais fermé», a-t-il tenu à rappeler pour clôturer la journée.

Il reste encore bien du temps avant le début du mois d’octobre.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Les Canadiens s'entendent avec Tom Gilbert
Échange - Josh Gorges
Contrat d'une saison pour Manny Malhotra
Trois ans pour l'attaquant Jeremy Grégoire
Une saison pour Mike Weaver
Deux saisons pour le joueur autonome Jiri Sekac
Contrat d'une saison/deux volets pour Joey MacDonald
Point de presse: Bergevin
Réaction: Weaver
Réaction: Malhotra et Gilbert