Nouvelle entente de quatre ans pour Michel Therrien

samedi, 14.06.2014 / 15 h 37 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
Canadiens de Montréal
X
Partagez avec vos amis


Nouvelle entente de quatre ans pour Michel Therrien
Nouvelle entente de quatre ans pour l\'entra\u00EEneur-chef Michel Therrien

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

MONTRÉAL – Le directeur général du Club de hockey Canadien, Marc Bergevin, a annoncé samedi après-midi une prolongation de contrat de quatre ans pour l’entraîneur-chef Michel Therrien, soit jusqu’au terme de la saison 2018-2019.

« Nous sommes très heureux de nous être entendus avec Michel Therrien sur une prolongation de contrat de plusieurs saisons. Michel est un entraîneur-chef accompli et expérimenté qui a su instaurer une culture de travail d'équipe en plus de contribuer au développement de nos jeunes joueurs. Michel et son groupe d'entraîneurs travaillent dans un marché unique et très exigeant, et les succès de l'équipe lors des deux dernières saisons sont un reflet du très bon travail qu'ils ont accompli. Cette décision s'inscrit dans notre volonté de maintenir une stabilité parmi notre personnel de direction hockey, » de dire le directeur général des Canadiens, Marc Bergevin.

Âgé de 50 ans, Michel Therrien compte près de 1 100 matchs d’expérience comme entraîneur-chef chez les professionnels (592 dans la LNH et 501 dans la Ligue américaine).

Au cours des deux dernières saisons passées comme pilote des Canadiens, Michel Therrien a mené ses troupes à une fiche cumulative de 75-42-13, pour une récolte de 163 points en 130 matchs de saison régulière, pour un pourcentage de victoires de ,627. Sous sa gouverne, Montréal a atteint le plateau des 100 points en 2013-2014, une première depuis la saison 2007-2008. Michel Therrien a guidé les Canadiens à la finale de l’association de l’est lors de la dernière saison, s’inclinant en six rencontres contre les Rangers de New York.

En 320 matchs en carrière en saison régulière à la barre du Tricolore, il a signé 152 victoires, 119 revers et 49 matchs nuls ou défaites en prolongation.