Les vieux routiers

samedi, 19.04.2014 / 15 h 53 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Les vieux routiers
BROSSARD \u2013 Le hockey est un sport de jeunes loups, mais l\u2019exp\u00E9rience a \u00E9t\u00E9 un \u00E9l\u00E9ment cl\u00E9 du succ\u00E8s des Canadiens jusqu\u2019ici cette saison.
BROSSARD – Le hockey est un sport de jeunes loups, mais l’expérience a été un élément clé du succès des Canadiens jusqu’ici cette saison.

Les plus récentes statistiques dans le monde du hockey démontrent que les joueurs de la LNH atteignent leurs meilleures saisons offensives plus tôt qu’auparavant. Un joueur d’aujourd’hui repêché à l’âge de 18 ans et qui se greffe à une équipe du circuit Bettman avant l’âge de 22 ans atteindra ses sommets productifs vers les 25 ans en moyenne, soit après avoir disputé deux saisons complètes.

Dans cette série face au Lightining, les Canadiens font face à une jeune équipe qui compte sur un alignement qui a un âge moyen d’un peu plus de 25 ans. L’équipe montréalaise est arrivée en séries avec une équipe plus vieille et expérimentée, elle qui frôle les 29 ans pour ses joueurs en moyenne. Après les deux premiers matchs de cette série 4 de 7, le Tricolore a eu le dessus sur la troupe floridienne notamment grâce à l’expérience réussissant à contenir Steven Stamkos et ses coéquipiers lors du match de vendredi soir à Tampa. L’entraîneur-chef aime bien ce mélange de jeunes et de vétéran dans sa formation.

« Nous avons une belle cohésion entre nos jeunes joueurs et nos vétérans aguerris qui ont beaucoup d’expérience en séries. », a commenté Michel Therrien à son retour de Tampa Bay, samedi midi. « Leur leadership est très important pour nous et ça nous permet d’être en mesure de bien exécuter notre plan de match. C’est bon pour le climat dans la chambre et c’est vraiment plaisant de diriger ces gars-là. L’esprit d’équipe est très bonne présentement et tout le monde réalise que nous sommes à notre meilleur quand nous jouons en équipe. »

Considérant que l’expérience apporte du positif, du côté du Lightning, cette facette est quelque peu déficiente, comptant seulement sur deux joueurs âgés de 30 ans et plus, les défenseurs Sami Salo et Eric Brewer, dans cette série face aux Canadiens. L’équipe montréalaise est, pour sa part, bien nantie avec Francis Bouillon, Daniel Brière, Andrei Markov, Brian Gionta, Mike Weaver, Rene Bourque, Tomas Plekanec et Thomas Vanek qui ont déjà récolté 23 points après les deux premiers matchs face à Tampa. De quoi réjouir l’attaquant Rene Bourque qui a littéralement volé la vedette vendredi soir en marquant deux buts.

« Je crois que les séries sont le moment de la saison pour montrer tout notre potentiel. », a expliqué l’attaquant originaire de Lac La Biche en Alberta. « Tout le monde espère pouvoir être à son meilleur durant les séries. L’année dernière a été décevante pour notre équipe et je crois qu’un an plus tard, tous les gars veulent prouver que nous sommes une bonne équipe. Ce sont seulement deux victoires, mais c’est un excellent départ. »

Le fait de revenir à la maison avec deux précieuses victoires sur la route est la situation idéale, mais cela peut vite devenir un cadeau empoisonné. Le capitaine des Canadiens, Brian Gionta, est conscient qu’il ne faut pas ralentir la cadence, surtout devant une foule qui devrait être complètement survoltée dimanche soir en vue du troisième match de la série.

« C’est très bien de revenir en ville avec ces deux grosses victoires, mais nous nous devons de rester concentrés et surtout ne pas lever le pied de l’accélérateur. Nous avions fait cette gaffe il y a quelques années contre les Bruins. Nous devons continuer à suivre notre plan de match et faire ce qui nous a donné du succès à Tampa. », a tenu à dire Gionta samedi.

C’est devant une foule endiablée et tricolore que le Lightning foulera la glace du Centre Bell dimanche soir. Tous les éléments sont en place pour un affrontement qui s’annonce intense et qui sera crucial pour la saison de l’équipe floridienne.


Philippe Frenette-Roy écrit pour canadiens.com

VOIR AUSSI
Cinq choses à savoir: match #3
Deux victoires à déclarer

Le jeu des chiffres - Match #2 - 18 avril 2014
Faits saillants
Centrale des séries 2014