Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Résumé olympique: 19 février

mercredi, 19.02.2014 / 9 h 49 / Nouvelles olympiques 2014
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


R\u00E9sum\u00E9 olympique: 19 f\u00E9vrier
Apr\u00E8s avoir domin\u00E9 la Norv\u00E8ge en premi\u00E8re ronde \u00E9liminatoire, l\u2019\u00E9quipe h\u00F4tesse des Jeux de Sotchi s\u2019est but\u00E9e \u00E0 la Finlande.

RUSSIE 1 – 3 FINLANDE

Après avoir dominé la Norvège en première ronde éliminatoire, l’équipe hôtesse des Jeux de Sotchi s’est butée à la Finlande et à un Tuukka Rask en pleine possession de ses moyens, n’accordant qu’un seul but aux Russes. C’est donc la fin du tournoi olympique pour Alexei Emelin et Andrei Markov.

La rencontre avait pourtant bien débuté pour la Russie, Ilya Kovalchuk ouvrant la marque en début de rencontre. La Finlande a ensuite ouvert la machine égalisant la marque et se donnant une priorité d’un but avant la deuxième période. Les Finnois ont ensuite trouvé le fond du filet en deuxième période et ont ensuite fermé le jeu, leur permettant de passer à la ronde suivante où ils affronteront la Suède, en demi-finale.

Lors du match ultime, Markov a été utilisé pendant 17:16, obtenant deux tirs au but, alors qu’Emelin a disputé 14:07, cumulant pour sa part un tir au but.

Alexei Emelin termine donc son premier tournoi olympique sans avoir réussi à noircir la feuille de pointage en cinq rencontres. Il aura disputé en moyenne un peu moins de 15 minutes, à l’exception de la rencontre de huitième de finale contre la Norvège, où il avait disputé 18:09.

De son côté, Andrei Markov a obtenu deux mentions d’aide en cinq rencontres, faisant notamment partie des défenseurs les plus utilisés par l’entraîneur Zinetula Bilyaletdinov. Il s’agissait pour le défenseur d’une troisième participation aux Jeux olympiques, lui qui a maintenant disputé 17 rencontres pour la Russie, cumulant désormais un but et six mentions d’aide.

ÉTATS-UNIS 5 – 2 RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

L’équipe américaine s’est rapidement forgé une avance de 3 à 1 qui a tenue pour le reste de la rencontre, pour finalement avoir le dessus sur la République Tchèque par la marque de 5 à 2. Ales Hemsky, qui a marqué deux buts, a été le seul à battre le cerbère américain Jonathan Quick.

Dans la victoire, Max Pacioretty a obtenu un tir au but, en plus de disputer 11 :14 de temps de jeu. De son côté, Tomas Plekanec a été sur la glace pendant 17 :28, obtenant deux tirs en direction de Quick.

Le tournoi de Tomas Plekanec arrive donc à sa fin, le capitaine tchèque ayant terminant le tournoi olympique avec une récolte d’un but et trois mentions d’aide.

CANADA 2 - 1 LETTONIE

Contre toute attente, la Lettonie de Ted Nolan a livré un bon duel au Canada. Les hommes de Mike Babcock ont eu besoin de 54 tirs pour que Shea Weber brise l’égalité. Lorsque la sirène de fin de match s’est fait entendre, le nombre de tirs était de 57 à 16 en faveur du Canada.

Les Canadiens affronteront maintenant les États-Unis en demi-finale et ils doivent l’emporter s’ils veulent avoir une chance de se mesurer aux Suédois ou aux Finlandais pour la médaille d’or.


À VOIR AUSSI : 
Canada : Subban accepte son rôle sans protester
Être gardien du Tricolore a bien préparé Price à la pression des Jeux
Enfant de la patrie
Résumé olympique: 18 février
Résumé olympique - 16 février
Regard sur les JO: Price et Subban
Regard sur les JO: Andrei Markov et Alexei Emelin
Regard sur les JO : Max Pacioretty
Jeux olympiques d'hiver 2014
Top-10 - Olympiens