Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Résumé olympique - 15 fév.

samedi, 15.02.2014 / 14 h 30 / Nouvelles olympiques 2014
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


R\u00E9sum\u00E9 olympique - 15 f\u00E9v.
R\u00E9sum\u00E9 olympique - 15 f\u00E9v.

SLOVAQUIE 1 – 3 SLOVÉNIE

Après avoir fait son entrée dans le tournoi olympique en relève à Jaroslav Halak lors de la rencontre du 13 février contre les États-Unis, Peter Budaj a dû se contenter de regarder la rencontre de ses coéquipiers contre la Slovénie du banc des joueurs, alors que c’est Halak qui a obtenu le départ. La Slovaquie s’est toutefois fait surprendre par la Slovénie, perdant pour une deuxième fois en deux occasions jusqu’ici, à Sochi.

ÉTATS-UNIS 3 – 2 RUSSIE (Tirs de barrage)

Gros match pour les joueurs des Canadiens à Sochi, alors que Max Pacioretty et les États-Unis tentaient de déjouer la muraille russe, notamment composée d’Alexei Emelin et d’Andrei Markov. Le match s’est terminé à l’avantage des États-Unis qui l’a emporté par la marque de 3 à 2 suite à une incroyable séance de tirs de barrage où huit tireurs ont dû s’exécuter. T.J. Oshie a été la grande vedette de la séance, marquant à quatre reprises contre le gardien Sergei Bobrovsky

Andrei Markov s’est illustré en obtenant une première mention d’aide, servant une superbe passe à Pavel Datsyuk pour marquer le premier but de la Russie. Puis, le défenseur a également aidé son capitaine Datsyuk en troisième période, pour marquer le deuxième but, le but égalisateur de la Russie, en fin de troisième période, en avantage numérique. Le numéro 79 a disputé 20 :07 de temps de jeu en plus d’être nommé deuxième étoile de la rencontre. De son côté, Alexei Emelin a disputé 14 :18 de temps de jeu, n’arrivant toutefois pas à noircir la feuille de pointage, obtenant un tir au but.

La rencontre a été un peu plus difficile pour Max Pacioretty, qui n’a été utilisé que pendant 8 :31 minutes par l’entraîneur Dan Bylsma. D’ailleurs après avoir été envoyé au cachot pour avoir retenu en début de deuxième période, Pacioretty n’a fait qu’une seule présence sur la glace au cours du deuxième vingt. Le robuste attaquant a obtenu un tir au but dans la rencontre, évoluant notamment en compagnie de T.J. Oshie et de Paul Stastny.

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE 0 – 1 SUISSE

La République tchèque s’est fait surprendre samedi à Sotchi, contre la Suisse, s’inclinant par la marque de 1 à 0.

Dans la défaite, Tomas Plekanec a été le joueur le plus utilisé du côté de la République tchèque avec 22 :04 de temps de jeu. Il a également obtenu quatre tirs au but, dont un particulièrement menaçant en milieu de première période, mais les Suisses ont bénéficié d’une performance extraordinaire de la part du gardien Jonas Hiller, de même qu’un désavantage numérique sans faille.

Les Suisses n’ont marqué que deux buts depuis le début du tournoi à Sotchi, mais ils présentent une fiche de 11 en 11 en infériorité numérique. Jonas Hiller a blanchit l’adversaire lors de ses deux départs.

À VOIR AUSSI : 
Résumé olympique - 14 février
Résumé olympique - 13 février
Résumé olympique - 12 février
Regard sur les JO: Price et Subban
Regard sur les JO: Andrei Markov et Alexei Emelin
Regard sur les JO : Max Pacioretty
Jeux olympiques d'hiver 2014
Top-10 - Olympiens