Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

L’unité défensive de la Russie tentera d’élever son jeu à Sotchi

mardi, 11.02.2014 / 10 h 14 / Nouvelles olympiques 2014
NHL.com
X
Partagez avec vos amis


L\u2019unit\u00E9 d\u00E9fensive de la Russie tentera d\u2019\u00E9lever son jeu \u00E0 Sotchi
L\u2019unit\u00E9 d\u00E9fensive de la Russie tentera d\u2019\u00E9lever son jeu \u00E0 Sotchi

SOTCHI – Quand la Russie a annoncé sa formation pour les Jeux olympiques de Sotchi 2014, la configuration de sa ligne bleue semblait coulée dans le béton.

Avec deux paires de coéquipiers nommées au sein des huit défenseurs de l’équipe, il aurait été naturel d’assumer qu’Andrei Markov et Alexei Emelin du Canadien de Montréal et que Fedor Tyutin et Nikita Nikitin des Blue Jackets de Columbus évolueraient côte à côte.

Markov et Emelin ont joué sur la même paire de défenseur pendant une bonne partie de deux saisons à Montréal. Tyutin et Nikitin n’ont pas évolué ensemble récemment, mais ils l’ont fait dans le passé.

Quand les Russes ont foulé la glace au Palais de glace bolchoï pour leur première séance d’entraînement avec toute l’équipe lundi, cependant, aucune des deux paires naturelles n’étaient ensemble.

« Je ne devinais pas ou n’essayais pas de prédire avec qui j’allais jouer avant d’arriver ici, a déclaré Tyutin. Je me disais que peu importe avec qui ils me plaçaient, ce serait correct pour moi. »

Markov a été jumelé au défenseur des Kings de Los Angeles Slava Voynov, une paire qui pourrait être explosive offensivement. Tyutin a patiné aux côtés d’Ilya Nikulin du Ak Bars Kazan dans la KHL.

Emelin n’était pas avec Markov, mais il formait une paire avec un autre visage familier, son ancien partenaire de défense à Kazan, Evgeni Medvedev. Nikitin patinait avec Anton Belov des Oilers d’Edmonton.

« Il y a 25 gars au total. On forme un tout, a dit Markov. Tout le monde doit être prêt à jouer avec tout le monde. On ne peut pas dire à l’entraîneur: ‘Je veux jouer avec ce gars-là ou ce gars-là.’ C’est sa décision et on doit la respecter. On doit jouer de cette façon. »

Markov a admis qu’il n’était pas très familier avec le jeu de Voynov, mais qu’il était impressionné par ce qu’il avait vu.

« Je l’ai vu à la télévision et on a joué un contre l’autre. Mais je l’ai surtout vu à la télévision, a-t-il mentionné. Il semble avoir une excellente vision du jeu, un bon tir, un bon coup de patin et vraiment bien lire le jeu. C’est un jeune et talentueux défenseur. »

Toute l’attention sur l’équipe russe est dirigée vers ses attaquants explosifs, mais la force offensive de l’équipe pourrait exercer de la pression inutile sur sa défensive.

Quand on lui a demandé ce que l’unité défensive avait besoin de faire pour permettre à la Russie d’avoir du succès comme équipe hôte aux Jeux de Sotchi, Tyutin a répondu sans équivoque.

« Sauter sur la glace et bien jouer défensivement, a-t-il dit. C’est aussi simple que ça. »

- LNH.com

VOIR AUSSI
Regard sur les JO: Price et Subban
Regard sur les JO: Andrei Markov et Alexei Emelin
Regard sur les JO : Max Pacioretty
Jeux olympiques d'hiver 2014
Top-10 - Olympiens