Défi relevé

mardi, 28.01.2014 / 23 h 45 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


D\u00E9fi relev\u00E9
MONTR\u00C9AL - Les Canadiens avaient comme d\u00E9fi mardi soir de mettre fin \u00E0 deux s\u00E9quences; la leur de quatre d\u00E9faites et celle des Hurricanes de quatre victoires. Le d\u00E9fi a \u00E9t\u00E9 relev\u00E9.
MONTRÉAL - Les Canadiens avaient un bon défi mardi soir. Ils devaient mettre fin à deux séquences; la leur de quatre défaites et celle des Hurricanes de quatre victoires. Le défi a été relevé.

Le Tricolore n’avait pas le choix, il devait se présenter avec aplomb devant des Hurricanes qui rasent tout sur leur passage par les temps qui courent. Après un lent début en première période, la troupe de Michel Therrien a retrouvé le rythme de jeu qui lui a permis de connaître du succès plus tôt dans la saison. Brandon Prust et Brendan Gallagher ont profité d’une pression offensive accrue dans le territoire de l’équipe de Kirk Muller pour entamer le match du bon pied en marquant les deux premiers buts. Les Canadiens avaient un avantage sur les Hurricanes avant le début de la rencontre et ils ont su en profiter.

« On savait qu’ils avaient joué la veille et que le début de match allait être très important. », a expliqué l’auteur du troisième but du match, Max Pacioretty. « On a rien fait de spécial, on a lancé la rondelle en fond de territoire et appliquer de la pression sur leurs défenseurs. C’est de cette manière que nous allons avoir du succès dans les matchs à venir. »

La clé du succès pour remettre une équipe sur ses rails, c’est de travailler en équipe, dans une direction commune. C'est d'ailleur là-dessus que la troupe de Michel Therrien a tablé et ça a rapporté des dividendes. Tous les joueurs y ont mis leur grain de sel et malgré le fait que rien n’est parfait dans un match de 60 minutes, l’équipe montréalaise a pu mettre la main sur deux points qui devraient en soulager plusieurs grâce notamment au travail d’équipe constant.

« En désavantage numérique, je retiens le travail de nos héros obscurs. », a noté l’entraîneur-chef du Tricolore heureux de cette première victoire en cinq matchs. « Des gars comme Douglas Murray et Josh Gorges se sont sacrifiés pour l’équipe en bloquant des tirs et en étant dans les lignes de lancers. Quand tu vois ce genre d’implication, ça motive les joueurs sur le banc. J’ai beaucoup aimé leur présence. C’est une belle victoire d’équipe. »

Pour leur part, Max Pacioretty et Brandon Prust avaient de bons mots à l’endroit de leur entraîneur qui a su remettre les pendules à l’heure. Les mots « esprit d’équipe » résonnaient à travers le vestiaire après la rencontre, il s’agit d’un bon remède pour la confiance.

« Michel a fait du bon travail pour remettre notre confiance sur de bonnes voies lors de l’entraînement d’hier, nous lui devons du crédit pour ça. », souligne Pacioretty. « Nous voulions nous assurer que nous allions jouer un bon match d’équipe. », a pour sa part affirmé Prust qui a marqué le premier but d’un match pour la quatrième fois cette saison. « Nous voulions éviter de tomber dans la paresse, il fallait travailler fort et c’est ce qui a fait notre succès. »

Une victoire d’équipe vient normalement avec une performance exemplaire du gardien. Comment ne pas souligner la prestation de Carey Price qui n’a pas bronché devant les 36 tirs dirigés contre lui. Le cerbère des Canadiens, qui en était à son 353e match en carrière, à égalité avec José Théodore au 5e rang dans l’histoire de l’équipe, a très bien rebondi suite à la séquence de quatre défaites consécutives qu’il a due essuyer. Le principal intéressé assure que tout est une question de préparation pour être en mesure de mettre la main sur le gain.

«Nous sentions que nous avions donné tout le sérieux nécessaire hier pour être prêt pour le match de ce soir. », explique Price qui a récolté un 22e blanchissage en carrière. « C’est définitivement un pas dans la bonne direction. Nous devons bâtir sur cette victoire sans toutefois s’assoir dessus. Il faut regarder de l’avant et se préparer de la même façon pour le prochain match. »

Les Canadiens ont repris le poil de la bête au bon moment ce soir car ils feront face à une vraie bête jeudi soir alors qu’ils seront à Boston pour y affronter les Bruins qui connaissent une séquence victorieuse de quatre gains dans lesquels ils ont marqué 21 buts. L’équipe de Michel Therrien prend donc la direction du Massachussetts mercredi après-midi pour un match qui risque d’être endiablé.

Philippe Frenette-Roy écrit pour canadiens.com

VOIR AUSSI
Le jeu des chiffres - 28 janvier 2014
Faits saillants
Sommaire
Face à face: Hurricanes @ Canadiens
Dans le calepin - 27 janv.