Pas le résultat souhaité

vendredi, 24.01.2014 / 23 h 30 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Pas le r\u00E9sultat souhait\u00E9
DETROIT \u2013 Bien que le r\u00E9sultat final ne fut pas celui souhait\u00E9, le Tricolore est reparti de Detroit avec quelques \u00E9l\u00E9ments positifs.

DETROIT – Bien que le résultat final ne fut pas celui souhaité, le Tricolore est reparti de Detroit avec quelques éléments positifs.

Les Canadiens savaient que la tâche ne serait pas facile lorsqu’il s’est amené au Joe Louis Arena. Les Red Wings ne sont peut-être plus la puissance qu’ils ont été au cours des dernières années, en plus d’être privés des services de Pavel Datsyuk actuellement, l’équipe locale possède encore plusieurs éléments qui peuvent faire mal à ses adversaires. La marque finale était peut-être de 4 à 1, mais les visiteurs savaient que le résultat aurait pu être complètement différent si ce n’était pas de quelques petits détails qui n’ont pas tournés en leur faveur.

« On a connu une excellente première période. On compétitionnait, on était les premiers sur la rondelle. On a ensuite eu un 5 contre 3 contre nous, je ne suis pas d’accord avec la punition d’Emelin. Mais pour l’ensemble du match, un entraîneur demande toujours à son équipe de compétitionner et c’est ça que l’équipe a fait ce soir », explique l’entraîneur-chef Michel Therrien, de qui la troupe subissait une troisième défaite d’affilée. « Le résultat n’a pas été là. Il faut être en mesure d’aller chercher l’avance. On n’a pas encore été capables de capitaliser sur nos chances de marquer. Si on continue de compétitionner de la sorte, les choses vont tourner pour nous rapidement. »

En plus de subir un troisième revers consécutif, le Tricolore a connu quelques difficultés en défensive, allouant quatre buts à l’équipe adverse dans une cinquième partie d’affilée. Pourtant, il ne faisait face qu’à un déficit d’un but à mi-chemin dans la rencontre. Bien qu’il ait donné aux Wings plusieurs opportunités d’augmenter considérablement leur avance en écopant de quelques punitions, le bleu-blanc-rouge s’est tout de même tiré d’affaires en n’allouant aucun but en cinq occasions à court d’un homme.

Si les choses ont pris une autre tournure plus le match progressait, les joueurs montréalais savent que l’adversité à laquelle ils ont fait face vendredi contre les Red Wings et autres formations dernièrement n’est qu’une étape qu’ils ont à surmonter, une étape que chaque équipe est confrontée à chaque année.

« C’est ça l’adversité. Dans toutes les équipes où j’ai évolué, peu importe le niveau, il va y en avoir. C’est ce qui caractérise les bonnes équipes, la façon qu’elles s’en sortent et ce qu’elles font durant les moments difficiles », mentionne Brendan Gallagher, l’unique marqueur des siens vendredi soir. « Pour nous maintenant, nous nous concentrons et nous parlons des petits détails et nous commençons à montrer des progrès. Tout le monde dans cette chambre croit en chacun. Nous devons simplement revenir à notre style que nous avions au début et les victoires reviendront. »

Avec un match au programme dès samedi au Centre Bell face aux Capitals de Washington, les Canadiens devront se ressaisir rapidement s’ils veulent retrouver le sentier de la victoire devant leurs partisans. En plus de vouloir recommencer à empiler les victoires, les autres équipes près d’eux au classement commencent à gagner du terrain. C’est pourquoi que si le Tricolore continue d’avancer et de croire aux choses qu’il continue de bien exécuter, il pourra être du bon côté de la ligne d’arrivée lorsque le moment arrivera.

« Ça va être serré jusqu’à la fin et ça on le savait », conclut Therrien. « On fait partie d’un groupe qui va devoir se battre jusqu’à la toute fin pour être des séries éliminatoires. »

Hugo Fontaine écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Faits saillants - Canadiens vs. Red Wings
Sommaire - Canadiens vs. Red Wings
Le jeu des chiffres - 24 janvier 2014
L’approche olympique
Quand les chiffres parlent – Les contraires s’attirent