Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Face à face: Canadiens @ Red Wings

vendredi, 24.01.2014 / 9 h 39 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Face \u00E0 face: Canadiens @ Red Wings
Vendredi soir, les Canadiens rendront visite \u00E0 leurs rivaux de l\u2019\u00E9poque des Original Six, les Red Wings de D\u00E9troit, \u00E0 l\u2019Arena Joe Louis.

CANADIENS (27-18-5) vs. RED WINGS (22-18-10)

Vendredi soir, les Canadiens rendront visite à leurs rivaux de l’époque des Original Six, les Red Wings de Detroit, au Joe Louis Arena.

Montréal peut oublier la soirée de mercredi, les Canadiens ayant subi une cuisante défaite aux mains des meneurs de la conférence de l’Est, les Penguins de Pittsburgh. Dans les 35 dernières minutes de jeu, l’équipe locale a marqué cinq filets, réussissant à chasser Carey Price. Jussi Jokinen a fait scintiller la lumière de buts à deux reprises alors qu’Evgeni Malkin et Matt Niskanen ont tous deux ajouté deux points à leurs fiches. Rene Bourque a été le seul marqueur de la soirée pour les Canadiens, lui qui a envoyé cinq tirs vers le filet défendu par Marc-André Fleury.

Les Red Wings ont connu une toute autre soirée mercredi, réussissant à vaincre les champions en titre de la coupe Stanley, les Blackhawks de Chicago, par la marque de 5 à 4 en tirs de barrage. Bien qu’à la moitié de la première période Detroit tirait de l’arrière 2 à 0, l’équipe locale a réussi à revenir dans le match, menant 4 à 3 en début de troisième période. Dans un effort individuel, Marcus Kruger a réussi à égaliser la marque pour forcer une période de prolongation. Finalement, c’est Darren Helm qui a eu raison de Corey Crawford lors de la sixième ronde des tirs de barrage, donnant une victoire bien méritée aux Red Wings face à la puissance de la conférence de l’Ouest.

Les Red Wings ont joué de malchance pour leur première saison de retour dans la conférence de l’Est. Les nouveaux rivaux de division des Canadiens ont vu leurs joueurs étoiles se blesser les uns après les autres, ayant un impact important sur l’efficacité de l’équipe à tous les niveaux. Non seulement l’équipe a subi six blanchissages cette saison, elle a été incapable d’inscrire plus de deux buts à 12 de ses 20 dernières rencontres. Ce n’est pas surprenant puisque Pavel Datsyuk, John Franzen et Stephen Weiss, des piliers de l’offensive des Red Wings, se retrouvent tous à l'infirmerie. Comme si ce n’était pas déjà assez, l’olympien et gardien numéro un Jimmy Howard souffre d’une blessure au genou et est évalué au jour le jour. Cela étant dit, Daniel Alfredsson, auparavant blessé, effectuera un retour parmi la formation vendredi soir.

Devant travailler avec un alignement décimé et plusieurs rappels de l’AHL, l’entraîneur Mike Babcock a dû se creuser les méninges pour trouver des solutions sur la glace. Les attaquants Drew Miller et Luke Glendening ont tous deux joué plus de 19 minutes mercredi soir, alors qu’ils jouent normalement un peu plus de 12 minutes. À titre de comparaison, Tomas Plekanec et Max Pacioretty sont les deux seuls attaquants du Tricolore à avoir joué plus de 19 minutes contre les Penguins.

Michel Therrien sera également à la recherche de solutions pour vendredi. Pour la rencontre de mercredi, l’entraîneur-chef des Canadiens avait laissé Raphael Diaz, Alexei Emelin et George Parris de côté au profit des espoirs Louis Leblanc et Nathan Beaulieu, espérant donner un nouveau souffle à l’équipe. L'entraîneur-chef du Tricolore a d'ailleurs confirmé le retour d'Alexei Emelin parmi l'alignement qui affrontera les Red Wings vendredi, ajoutant que Carey Price serait devant le filet. On pourrait s’attendre à d’autres changements dans l’alignement du Tricolore, qui a une fiche de 4-4-2 dans ses dix dernières rencontres.

La rencontre de vendredi soir sera la première de quatre entre Montréal et Detroit. Le 25 janvier 2012, Montréal l’avait remporté par la marque de 7 à 2 contre les Red Wings au Centre Bell grâce à un match de trois points pour David Desharnais et Erik Cole. Le Tricolore tentera d’obtenir sa première victoire à l’Arena Joe Louis depuis le 26 novembre 2008. Lors de cette rencontre, Carey Price avait effectué 32 arrêts sur 33 tirs et Tomas Plekanec avait inscrit le filet gagnant en avantage numérique, permettant aux Canadiens de l’emporter 3 à 1.

La rencontre débute à 19 h 30.