L’approche olympique

lundi, 20.01.2014 / 13 h 26 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


L\u2019approche olympique
\u00C0 environ trois semaines du grand d\u00E9part pour Sotchi, Carey Price pr\u00E9pare ses outils.

BROSSARD – À environ trois semaines du grand départ pour Sotchi, il faut commencer à préparer ses outils de travail.

Pour le gardien Carey Price, ça veut dire commencer à porter de nouvelles jambières, un nouveau gant et un nouveau biscuit, histoire de mettre son nouvel équipement à sa main, en vue du grand jour. C’est d’ailleurs à l’entraînement matinal de lundi que le gardien de 26 ans a étrenné ses nouveaux joujoux pour la première fois.

«Je me sens bien en portant les couleurs d’Équipe Canada. Ça rend le tout un peu plus tangible », a lancé le cerbère qui participera à ses premiers Jeux olympiques. «Je vais probablement utiliser cet équipement à quelques reprises à l’entraînement, juste pour dire que je l’ai porté quelques fois. Après quatre ou cinq entraînements suivis de quelques passages dans le sauna et les jambières devraient être formées. »

Un nouvel équipement pour Carey

Portant le même masque que depuis le début de la saison à l’entraînement, Price, qui aime bien changer de masque lors d’occasions spéciales, a avoué qu’il en aurait un nouveau pour le tournoi olympique. Il n’a pas voulu en dévoiler l’aspect, se contentant de dire qu’il était en préparation.

«C’est une question de préférence. Je ne sais pas si tous les gardiens à Sotchi auront un équipement neuf, mais on est dans un marché où les manufacturiers sont prêts à nous donner de l’équipement fait sur mesure, alors pourquoi pas », a ajouté Price.

Preuve que l’esprit olympique commence réellement à s’emparer du monde du hockey, Hockey Canada a fait l’annonce de son capitaine et de ses adjoints en vue du rendez-vous quadriennal.

«Tous ces gars sont des leaders dans leurs équipes respectives », a laissé tomber Price au sujet du capitaine Sidney Crosby et de ses adjoints, Shea Weber et Jonathan Toews. «En tant que Canadiens, ce sont d’excellents modèles pour les jeunes dans le système de hockey mineur alors ils n’auraient pas pu faire de meilleur choix. »

Même s’il s’entraîne avec l’équipement qu’il portera à Sotchi, la tête et le cœur de Carey Price sont toujours à Montréal, alors qu’il reste 10 matchs à disputer pour le Tricolore.

« Nous devons retrouver ce qui nous a donné du succès plus tôt en novembre. Quand on a eu du succès comme ça, nous avions un support incroyable partout sur la glace », a offert Price en parlant de la fiche de 8-4-3 présentée par la troupe de Michel Therrien au mois de novembre. « J’arrêtais les rondelles, les défenseurs dégageaient le territoire, nous marquions des buts. Nous faisions de bonnes choses que nous voulons recommencer à faire.»

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Un nouvel équipement pour Carey
Échos de vestiaire en vrac
En rafale