Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre

Un réveil plaisant

vendredi, 17.01.2014 / 15 h 03 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com

TORONTO – Pour Joonas Nattinen et Nathan Beaulieu, le réveil a été des plus plaisants vendredi matin.

Les deux joueurs ont reçu un appel bien spécial de la part de l’entraîneur, leur disant qu’ils devaient faire leurs valises pour prendre la route de Toronto, afin de rejoindre les Canadiens pour l’entraînement matinal de l’équipe, au MasterCard Centre.

«C’était un appel de réveil plutôt plaisant. Ça ne m’a pas dérangé du tout d’être réveillé comme ça », a lancé Joonas Nattinen, choix de troisième ronde des Canadiens en 2009. «En fait, j’ai essayé de raccrocher le téléphone trois fois avant de répondre, mais lorsque j’ai finalement répondu, c’était l’entraîneur. »

En vrac: Joonas Nattinen

Et il a bien fait de répondre, puisqu’après trois saisons passées à Hamilton, le Finlandais aura finalement sa chance avec le Tricolore, Michel Therrien confirmant que celui qui portera le numéro 28 sera de la formation contre les Leafs samedi soir.

«La route pour me rendre jusqu’ici a été difficile, en raison notamment des blessures, mais ça a forgé le joueur et la personne que je suis aujourd’hui », a concédé Nattinen, un joueur de centre au gabarit plutôt imposant qui a accumulé 11 points en 37 matchs jusqu’ici en 2013-2014, avec les Bulldogs. «Je veux amener de la vitesse, du poids et un bon jeu défensif. J’espère également que je vais être en mesure de contribuer offensivement. Je me sens bien. Ça a toujours été mon rêve de jouer dans la LNH et je suis si près de mon but maintenant. »

Ayant pour sa part déjà goûté aux attraits de la LNH l’an dernier et plus tôt cette saison, le défenseur Nathan Beaulieu sait que l’occasion qui s’offre à lui en est une qu’il doit saisir à tout prix.

«J’ai pris beaucoup de maturité par rapport à l’an dernier. Je courrais un peu partout et tu ne peux pas faire ça quand tu n’es plus dans le junior. J’ai replacé le tout et j’ai l’impression que je peux performer au plus haut niveau maintenant», a laissé tomber Beaulieu qui avait obtenu une mention d’aide en cinq rencontres plus tôt cette saison.

Ayant obtenu un total de cinq points au cours des cinq plus récents matchs des Bulldogs, celui qui portera le numéro 40 croit que le moment est bien choisi pour démontrer à tous ce que le choix de première ronde au repêchage de 2011 est devenu en deux saisons dans la Ligue américaine.

«C’est frustrant. Tu penses que tu es prêt dès que tu es repêché. Mais c’est un processus long. Ça n’a pas été plaisant tout le temps, mais ça en valait la peine», a souligné Beaulieu qui sera également de l’alignement contre les Leafs. «C’est le temps de prouver que je peux avoir ma place dans la LNH. »

Le rappel des deux joueurs coïncide avec les absences de Raphael Diaz et de Lars Eller, qui n’ont pas participé à l’entraînement de vendredi, en raison de symptômes de rhume. David Desharnais et Rene Bourque avaient raté des rencontres dernièrement, pour la même raison.

Toutefois l’entraîneur Michel Therrien assure que les rappels n’ont rien à voir avec le virus qui coure, mais bien avec un désir de donner une occasion à certains jeunes talents qui se retrouvent dans la pépinière du Tricolore.

«On veut donner la chance à certains joueurs de pouvoir démontrer ce qu’ils sont capables de faire », a mentionné le pilote du Tricolore. «Dans le cas de Beaulieu, c’est un défenseur qui patine bien et qui a un bon jeu de transition. Ce sont des choses sur quoi nous voulons mettre l’emphase dans notre équipe, alors il peut nous aider. Nattinen est un gars imposant, un centre qui joue bien dernièrement dans la AHL. Il nous permet de nous grossir un peu. Il excelle en défensive, ce qui est bien également. »

En ce qui concerne la présence de Lars Eller et de Raphael Diaz pour le match de samedi, Therrien affirme que s’ils sont en mesure de jouer, ils auront leur place dans l’alignement.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire en vrac
En rafale