Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre

Le match de l’homme masqué

jeudi, 16.01.2014 / 23 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
OTTAWA - Carey Price a offert une performance digne des grands soirs jeudi au Centre Canadian Tire.

Au cours des deux premières périodes, le cerbère a été littéralement bombardé par les Michalek, Ryan, Spezza et compagnie, devant affronter un total de 38 tirs, ce que la plupart des gardiens de la LNH n’affrontent même pas en 60 minutes de jeu. Même s’il a cédé à quatre reprises, il a offert une performance d’anthologie, multipliant les arrêts spectaculaires.

« Je sais que c’est mon coéquipier, mais je vous mets au défi de trouver un meilleur gardien que lui en ce moment dans la Ligue. Il y a de bons gardiens, mais sérieusement, selon moi c’est le meilleur », s’est exclamé P.K. Subban, qui a marqué le but de la victoire en prolongation, permettant aux Canadiens de s’envoler vers Toronto, victoire en poche. « Regardez l’enregistrement de ce match, vous allez voir que c’est une performance incroyable. »

P.K. Subban n’a pas été le seul à souligner la performance du futur olympien, alors que les 19 217 partisans présents au Centre Canadian Tire, peu importe leur allégeance, n’ont pu s’empêcher de scander le nom du gardien de 26 ans en deuxième période, alors que celui-ci multipliait les arrêts spectaculaires. Ils savaient qu’ils assistaient à une performance justement digne du gardien d’Équipe Canada à Sotchi.

« C’est un des meilleurs matchs que j’ai vus de sa part. Il nous garde toujours dans le match, mais ce soir, c’était arrêt spectaculaire après arrêt spectaculaire. C’était une bonne celle-là », a lancé David Desharnais, qui y est allé d’un effort d’un but et une mention d’aide, 48 heures après avoir raté la rencontre avec les Devils en raison d’un virus. « Il a été incroyable comme tous les soirs. Il fallait la gagner pour lui. »

Il s’agissait d’une 17e performance de 40 arrêts ou plus pour Carey Price en carrière, lui qui avait offert plus tôt cette saison une performance de 44 arrêts, le 12 novembre dernier contre le Lightning de Tampa Bay.

« C’est mon travail de donner à mon équipe une occasion de gagner. C’est tout ce que j’essaie de faire sur la glace.  J’y vais un arrêt à la fois et je m’arrange pour que le match reste serré », a humblement souligné Price, qui a enregistré une 22e victoire cette saison, dépassant son total de 21 gains obtenus en 2012-2013.

« Je ne crois pas qu’il y avait beaucoup de choses à dire entre la deuxième et la troisième », a ajouté Price, qui a vu son équipe accorder seulement six tirs en troisième et aucun en prolongation. « Il y a du leadership et de l’expérience dans ce vestiaire. Tout le monde ici savait que l’effort n’était pas là et tout le monde s’est levé pour tirer avantage de la situation. »

Grâce à la performance mémorable de Carey Price, les Canadiens s’approchent à seulement deux points du Lightning de Tampa Bay, au sommet de la section Atlantique. Prochain arrêt, un autre rival de division, Toronto, samedi. En attendant, un entraînement est prévu au menu vendredi pour les Canadiens. Est-ce que Carey Price y sera?

« Je vais voir comment je me sens », a blagué Price, qui pourra du moins déjeuner en regardant quelques-uns de ses arrêts effectués à Ottawa aux nouvelles du matin.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Le jeu des chiffres - 16 janvier 2014
Faits saillants - Canadiens vs. Sénateurs
Sommaire - Canadiens vs. Sénateurs