La paix d’esprit

samedi, 21.12.2013 / 23 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


La paix d\u2019esprit
David Desharnais aura offert \u00E0 ses co\u00E9quipiers et \u00E0 ses entra\u00EEneurs de passer un bien meilleur temps des F\u00EAtes.

NASHVILLE – David Desharnais aura offert à ses coéquipiers et à ses entraîneurs de passer un bien meilleur temps des Fêtes.

Après un match difficile jeudi à St-Louis, les Canadiens n’avaient qu’une chose en tête : battre les Predators et quitter pour la pause de six jours de Noël avec un certain momentum.

Incapable d’acheter un but en première période au cours des huit derniers matchs, le Tricolore a explosé samedi soir avec trois buts en trois minutes et sept secondes au milieu du premier engagement pour prendre une sérieuse option sur la rencontre. 

Les choses se sont toutefois compliquées par la suite alors que les Predators ont enfilé deux buts au deuxième vingt, grâce à une mitraille de 20 lancers, avant de forcer la prolonger avec 7 minutes à faire en troisième période.

« Nous n’étions pas particulièrement contents de cela.  Nous voulions certainement avoir une meilleure deuxième période et les enterrer », d’expliquer Price, qui a effectué 31 arrêts au cours de la rencontre, dont 18 uniquement lors de la période médiane. « Nous ne l’avons pas fait. Nous leur avons permis de revenir.  Nous devrons apprendre à avoir l’instinct du tueur. »

Toutefois, l’objectif était d’ajouter deux points au classement et la formation montréalaise peut dire mission accomplie.

« L’important pour nous était de sortir avec la victoire.  On avait besoin de cette victoire », de déclarer Michel Therrien. « Nous avons entamé le match avec beaucoup de force. On exécutait exactement le plan de match. Pour une raison que j’ignore, on s’est sortis du match en deuxième période. On est revenus à de mauvaises habitudes. Je crois qu’en troisième c’était un peu mieux. Mais quel effort de David Desharnais qui a été très tenace sur la rondelle et il a réussi à avoir un lancer parfait. »

Souvent pointé du doigt depuis le début de la campagne, le rapide joueur de centre a ainsi donné ses cadeaux de Noël quelque peu avant le temps en battant Carter Hutton d’un tir précis dans la partie supérieure du filet pour donner un gain de 4 à 3 aux Canadiens,  son troisième but gagnant en bris d’égalité en 2013-2014 , lui qui avait inscrit le filet décisif en fusillade en deux occasions plus tôt cette saison.

« Ça fait du bien. C’est une grosse victoire », d’admettre Desharnais, qui a amassé 14 points à ses 17 derniers matchs. « Nous avons connu un bon départ à 3 à 0, puis nous l’avons laissé aller.  Nous n’avons pas connu une deuxième période puis pas la troisième période qu’on aurait voulu, mais l’important c’est qu’on est allé chercher la victoire. »

Si Desharnais a joué la carte de l’humilité après avoir joué les héros et permis à tous de pousser un long soupir de soulagement, ses coéquipiers se sont occupés de lui lancer des fleurs.

« Il l’est un des joueurs les plus intelligents avec qui j’ai joués », d’affirmer Price, qui a ainsi pu savourer sa première victoire en carrière contre les Predators. « Il a définitivement beaucoup de talent. Il a aussi un tir qui est sous-estimé et je suis content qu’il ait pu le prouver ce soir. »

Son fidèle complice, Max Pacioretty, a, quant à lui, invité les journalistes à profiter de la pause pour faire un peu de recherche sur l’opinion qu’il a de Desharnais.

« Vous devriez fouiller dans vos archives et trouver quelques-unes de mes citations sur la question plus tôt cette saison.  Il travaille fort tous les jours. Il appuie ses coéquipiers, il joue avec ardeur, il s’entraîne fort  lors des pratiques et hors de la glace. Ce n’est pas surprenant pour moi. Il joue du très bon hockey », de conclure Pacioretty, qui mène la formation montréalaise avec 15 buts. « Il joue bien des deux côtés de la patinoire et c’est bien de le voir récompensé de cette façon en prolongation. »

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI:
Le jeu des chiffres - 21 décembre 2013
Faits saillants - Canadiens vs. Predators
Commentaires d'après-match