Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Dans le calepin – 11 oct. 2013

vendredi, 11.10.2013 / 19 h 07 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Dans le calepin \u2013 11 oct. 2013
Dans le calepin en direct de Vancouver : Gallagher en vedette, Prust marque et tout le monde appuie Gio.

VANCOUVER – Dans le calepin en direct de Vancouver : Gallagher en vedette, Prust marque et tout le monde appuie Gio.

Retour dans le passé : Quatre saisons en Colombie-Britannique, ça ne s’oublie pas. Surtout pour l’ancien capitaine des Giants de Vancouver, Brendan Gallagher, qui y a évolué durant ses années au hockey junior. Après Edmonton, sa ville natale jeudi soir, le numéro 11 disputera son premier match à Vancouver. Et encore une fois, ses partisans seront au rendez-vous.

«C’est très excitant d’être de retour à Vancouver, de voir ma famille, mes amis et d’avoir la chance de jouer dans cet aréna. En espérant que l’expérience sera positive et que nous allons repartir d’ici avec deux points », a lancé celui qui n’a pas hésité à délier les cordons de sa bourse pour l’occasion. «Ça coûte cher, mais ça ne me dérange pas. C’est bien de voir tout le monde. Beaucoup de gens m’ont supporté au cours de ces années et m’ont aidé à me rendre jusqu’ici. S’ils peuvent être présents, je suis très content.»

Prust marque

C’est donc en «p’tit gars de la place» que Gallagher sautera sur la glace samedi soir avec ses compagnons de trio Alex Galchenyuk et Tomas Plekanec. Pour le jeune homme de 21 ans, il s’agit d’une occasion de prouver aux Canucks qu’ils ont fait une erreur en ne le repêchant pas, mais également aux Canadiens, qu’ils ont fait toute une bonne affaire.

«Ce n’était pas les seuls – je suis un choix de cinquième ronde. Il y avait quelque chose qu’ils n’aimaient pas, mais je n’en ai pas trop fait de cas », mentionne celui qui a été plus qu’heureux de travers le pays pour se joindre à sa nouvelle organisation. «Quand j’ai été repêché, c’était génial d’aller dans une organisation comme les Canadiens. Je suis emballé depuis que je suis arrivé. J’ai été bien traité et je suis heureux de la situation actuelle. Je n’échangerais ça pour rien au monde.

La famille d’abord: Le capitaine du Tricolore, Brian Gionta a quitté Vancouver vendredi matin en direction de Montréal, pour des raisons familiales. Bien que ses coéquipiers auraient certainement aimé mieux l’avoir dans l’alignement pour affronter les Canucks, ils comprennent tous la situation.

«C’est certain que la famille passe avant tout. Je ne suis pas tout à fait sûr de la gravité de la situation », a souligné P.K. Subban. «C’est notre capitaine et on ne peut pas remplacer Brian Gionta, mais nous avons des gars ici qui sont prêts à faire le travail. Nous l’avons fait par le passé quand des gars ont été blessés et nous avons trouvé le moyen de gagner des matchs. Ça va être la même chose vendredi.»

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
En vrac
En rafale
Duo de choc
Un match à la fois
Prust marque