Forcer la main

samedi, 21.09.2013 / 24 h 17 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Forcer la main
Deuxi\u00E8me match pr\u00E9paratoire pour Micha\u00EBl Bournival, deuxi\u00E8me performance solide du jeune homme de 21 ans.

QUÉBEC – Deuxième match préparatoire pour Michaël Bournival, deuxième performance solide du jeune homme de 21 ans.

C’est dans une rencontre à sens unique que le jeune centre a réussi à faire l’étalage de son talent, alors qu’il a ajouté un but et une passe à sa fiche qui comptait déjà deux filets.

Bournival marque

«Ça a été un bon match pour moi. J’ai été intense. C’est avec ma rapidité et mon échec avant que j’ai pu créer des choses», a mentionné l’ancien capitaine des Cataractes de Shawinigan qui avait déjà joué sa part de rencontres au Colisée Pepsi. «J’y vais au jour le jour. Je le dis depuis le début du camp et c’est comme ça que ça se passe. Il faut que je sois bon chaque jour et que je m’améliore, par exemple sur mes sorties de zone. Je travaille sur les choses que je dois améliorer et ce que je fais bien, je veux le refaire pour les prochains matchs. »

Avec un jeu intense, quatre tirs au but et quelques bonnes mises en échec en plus de sa production offensive, Michaël Bournival pourrait bien avoir la chance de prouver à nouveau ce qu’il sait faire au cours de ce camp d’entraînement. En tout cas, l’entraîneur du Tricolore semble aimer particulièrement ce qu’il voit de la part du numéro 49.

«Encore une fois, pour un deuxième match de suite, il a bien fait. Il provoque beaucoup de choses avec sa vitesse et l’intensité qu’il a avec la rondelle. C’est ce que j’aime vraiment à propos de lui », a laissé savoir le pilote des Canadiens qui a également tenu à souligner l’apport des vétérans dans la grosse victoire de 6 à 0 contre Hurricanes, qui affichaient un alignement presque uniquement composé de vétérans de la LNH.

«Ce que je retiens de ce match, c’est que les vétérans ont vraiment dicté le ton de la rencontre. C’est bon signe. Nous en avons parlé avant la rencontre. Nous voulions qu’ils donnent l’exemple », a avoué Therrien qui a notamment vu P.K. Subban (1B, 3A), Max Pacioretty (1B, 1A), David Desharnais (1B, 1A) et Alex Galchenyuk (1B) noircir la feuille de pointage. «Les vétérans ont ouvert la voie et on a rapidement vu que les jeunes se sentaient plus à l’aise. »

Parmi les autres jeunes qui impriment tranquillement leur visage dans la tête de Michel Therrien pour les bonnes raisons, on compte Greg Pateryn, qui après avoir obtenu trois mentions d’aide à son premier match préparatoire, a marqué le premier but de la rencontre vendredi d’un tir de la pointe en avantage numérique.

«Nous sommes là pour faire nos preuves, parce qu’aucun d’entre nous n’a fait ses preuves », a rappelé Pateryn, qui a disputé trois rencontres dans l’uniforme des Canadiens en 2012-2013. «On fait ce qu’on peut. Je crois que c’est la meilleure façon de faire. Un jour à la fois.»

Un jour à la fois… et le jour suivant, déjà un autre affrontement avec les Hurricanes au Centre Bell.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Faits saillants de la rencontre
Le jeu des chiffres - 20 septembre 2013
Résumé de la rencontre
En deuxième vitesse