La balle est dans leur camp

dimanche, 08.09.2013 / 14 h 13 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


La balle est dans leur camp

BROSSARD – Suite au deuxième match intra-équipe du camp des recrues des Canadiens, le directeur général Marc Bergevin a pris le temps de discuter de la prochaine génération de l’équipe.

« Je suis satisfait du niveau d’effort des joueurs », a-t-il confié au sujet du niveau de performance des invités. « C’est certain que certains d’entre eux seront invités au gros camp. Tout est possible. »

Bergevin a également mentionné que certains des joueurs qui se seront démarqués durant ce camp obtiendront une opportunité de démontrer leur savoir-faire aux côtés des joueurs réguliers des Canadiens.

Questionné au sujet du statut de Jarred Tinordi, de qui le rôle à Montréal est incertain depuis l’arrivée de Douglas Murray, Bergevin n’a pas changé la position qu’il avait établie il y a quelques mois.

« Les besoins que nous avons sont inchangés, seuls les joueurs qui les comblent sont différents », explique-t-il. « Au bout du compte, les joueurs prendront les décisions [avec leur niveau d’effort sur la glace]. L’une des forces de l’organisation est que nous avons beaucoup de profondeur, beaucoup de jeunes défenseurs que nous pouvons développer afin qu’ils puissent éventuellement obtenir un poste régulier à Montréal. »

Alors que le Tricolore a ajouté beaucoup de joueurs imposants à son organisation au cours de l’été suite à la sélection de Michael McCarron au repêchage, ainsi qu’avec les acquisitions de Murray et George Parros, Bergevin a parlé en bien des performances des petits joueurs talentueux comme Charles Hudon, Ben Duffy et Sven Andrighetto.

« Je pense à un gars comme Brendan Gallagher, un joueur plus petit mais avec beaucoup de caractère », illustre-t-il. « Ces gars amènent beaucoup à l’équipe et il y aura toujours une place pour des joueurs comme eux [au sein de notre équipe]. »

Pour ce qui est de Michael Bournival, qui, de son propre aveu, a connu un début de saison difficile l’an dernier, Bergevin est prêt à être patient avec lui.

« [Bournival] s’est présenté au camp en excellente forme physique », mentionne Bergevin. « Ce sera sa deuxième saison chez les professionnels et nous voyons définitivement une différence entre ce que nous avons vu l’an dernier à Hamilton et où il est maintenant. Nous garderons un œil sur lui. »

Le dernier point de discussion a été le sort du choix de deuxième ronde au repêchage de 2013, Zachary Fucale. Le gardien originaire de Laval a été solide devant le filet de l’équipe des Rouges dimanche, stoppant 13 des 14 lancers dirigés vers lui. Interrogé à savoir s’il prendra part à un match préparatoire au cours des prochaines semaines, Bergevin a encore une fois mis l’emphase que la balle est dans le camp des joueurs.

« C’est à lui d’en décider », de conclure Bergevin.

Jack Han écrit pour canadiens.com. Texte traduit par Hugo Fontaine.

À VOIR AUSSI :
En Rafale - Jour 3 du camp des recrues
Une chance en or 
Questions/Réponses avec Parros et Prust 
Une affaire de famille