Les yeux vers Sotchi

jeudi, 25.07.2013 / 10 h 47 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Les yeux vers Sotchi

MONTRÉAL – L’entente se faisait attendre. Finalement, les joueurs de la LNH auront encore une fois la chance de représenter leur pays aux Jeux olympiques de Sotchi en février prochain.

La LNH a ainsi permis une cinquième fois à ses joueurs de prendre une pause du calendrier régulier pour défendre les couleurs de leurs pays lors du tournoi olympique de hockey sur glace.

Alors que pour certains pays ce changement a permis d’avoir un ou deux joueurs supplémentaires du calibre de la LNH, pour certaines autres, depuis les Jeux de Nagano en 1998, c’est un contingent complet de professionnels qui enfile le chandail de leur pays.

Dans la valse de nominations qui ont suivi l’annonce, la plupart des équipes nationales ont annoncé leurs couleurs en dévoilant une liste préliminaire de joueurs qui participeront à un camp d’orientation qui permettra de faire un choix parmi tous ces athlètes de haut niveau. Quelques joueurs des Canadiens ont déjà reçu cet appel. P.K. Subban et Carey Price pourraient représenter l’Unifolié, alors qu’Alex Galchenyuk et Max Pacioretty ont reçu l’appel de l’Oncle Sam. De l’autre côté de l’Atlantique, les défenseurs Andrei Markov et Alexei Emelin se retrouvent sur la formation préliminaire de la formation de la Russie. Le défenseur Raphael Diaz pourrait participer pour une deuxième fois aux Jeux olympiques, lui qui a reçu l'appel de la formation suisse. Certaines autres équipes, qui pourraient compter dans leurs rangs des joueurs des Canadiens, comme la République tchèque ou encore la Slovaquie n’ont pas encore fait d’annonce.

Au cours des quatre derniers rendez-vous olympiques, les joueurs des Canadiens ont représenté sept pays différents aux Jeux olympiques. Au total, 13 joueurs en service actif au sein de l’organisation ont quitté Montréal pour rejoindre les équipes de leurs nations respectives. Parmi eux, deux l’ont même fait à plus d’une reprise, soit Saku Koivu (1998 et 2006) et Andrei Markov (2006, 2010).

Pour le Tricolore, la première année où les joueurs ont été autorisés à participer a été plutôt faste. Trois médailles ont fait leur entrée dans le vestiaire, une de chaque couleur. Martin Rucinsky de la République tchèque est monté sur la première marche du podium alors que le Russe Valeri Bure a pris la seconde et Koivu de la Finlande, la troisième. Le capitaine finlandais s’est toutefois repris huit ans plus tard à Turin, s’emparant de la médaille d’argent, la seule récoltée par des joueurs des Canadiens lors de cet événement.

En plus des joueurs certains membres du personnel de soutien des équipes participent activement aux Jeux olympiques. C’est notamment le cas de Pierre Gervais, gérant de l’équipement chez les Canadiens, qui accompagnera la formation canadienne en Russie. Il en sera à ses quatrièmes Jeux olympiques, lui qui a ramené une médaille d’or de Salt Lake City en 2002 et à Vancouver en 2010.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Les joueurs de la LNH seront aux Jeux olympiques de Sotchi en Russie
Les joueurs des Canadiens invités par leurs équipes nationales
L’appel du Nord
Le calendrier 2013-2014 dévoilé


Selon vous, quelle équipe a la meilleure chance de mettre la main sur l’or?