Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Renforcement positif

jeudi, 04.07.2013 / 15 h 08 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Renforcement positif

BROSSARD – Un des éléments manquants du casse-tête a été trouvé jeudi puisque le Tricolore a mis la main sur un nouvel entraîneur des gardiens de but, Stéphane Waite.

C’est donc quelques semaines après avoir soulevé la coupe Stanley avec les Blackhawks pour une deuxième fois en trois ans que Stéphane Waite change d’adresse, quittant la ville des vents pour la ville aux cent clochers.

«Quand tu es au même endroit pendant dix ans, que tu gagnes deux coupes Stanley, ce n’est pas évident de quitter. Mais je me considère tellement chanceux d’avoir travaillé avec une organisation comme celle-là et aujourd’hui, de me joindre à une organisation aussi prestigieuse, sinon plus, c’est vraiment incroyable pour moi», a lancé Waite, quelques heures après l’annonce officielle de son embauche. «C’est vraiment une décision familiale pour moi. Le timing était parfait pour moi de revenir à Montréal. Ce n’était pas une question d’argent. Le défi est extraordinaire et le futur ici est incroyable. J’adore les gardiens de but ici.»

Waite s'adresse aux médias

Même s’il avoue qu’il n’a pas encore eu beaucoup de temps pour analyser le jeu de ses nouveaux protégés, le nouveau venu sait un peu dans quelle direction il veut aller.

«J’ai une petite idée de ce que je veux faire avec Carey. Ça ne sera pas des gros changements. C’est déjà un bon gardien, c’est un des meilleurs dans la Ligue. Il n’a pas besoin d’être changé de A à Z. Il a de bonnes qualités et on va travailler là-dessus», avoue Waite, qui a notamment travaillé avec Corey Crawford, Antti Niemi, Nikolai Khabibulin et bien d’autres. «Je ne travaille pas seulement sur le niveau technique. Il faut travailler sur l’aspect mental; comment réagir après un mauvais but, un mauvais match. Il faut travailler sur ce qui se passe après.»

C’est donc à une nouvelle philosophie et à un nouveau style d’entraînement que Carey Price et Peter Budaj auront droit en préparation pour la saison 2013-2014. Et ce que Waite assure, c’est qu’il risque d’avoir beaucoup de collants de bonhommes sourires dans les cahiers de ses étudiants.

«Je crois beaucoup au renforcement positif. Mes vidéos sont constituées à 70 % de choses qu’ils font bien et à 30 % de choses qu’il faut ajuster. Il doit voir comment il est bon. C’est excellent au niveau de la confiance », a renchéri celui qui compte une trentaine d’années d’expérience en tant qu’entraîneur de gardiens et de consultant. «J’aime un gardien qui est techniquement très bon, comme Carey. J’aime un gardien qui peut aussi sortir de sa technique, qui va utiliser son instinct. Trop de gardiens dans la Ligue sont trop axés sur la technique. Il doit être en contrôle, pas trop agressif, pas trop passif. »

Ayant paraphé une entente de trois ans avec le Tricolore, Waite sait qu’il aura bien du temps pour travailler avec ses gardiens et il ne doute aucunement de leurs succès futurs.

«Ce que je sais, c’est que le talent, il est là. Carey Price, c’est un gagnant. Il l’a prouvé par le passé et on va le prouver encore », a-t-il poursuivi, ajoutant qu’il a une confiance aveugle dans le groupe d’entraîneurs en place. «On sait tous ce qu’il faut faire pour gagner et on va le faire, on va gagner. »

Bienvenue dans la famille des Canadiens, Stéphane.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Waite s'adresse aux médias
Camp de perfectionnement - Jour 2
Les Canadiens embauchent Stéphane Waite au poste d'entraîneur des gardiens de but
Le dernier mot : Boomer Esiason
Un vent de fraîcheur
56 joueurs participeront au camp de perfectionnement des Canadiens
Les Canadiens obtiennent Christian Thomas des Rangers de New York