Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Les nouveaux Canadiens

dimanche, 30.06.2013 / 15 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Les nouveaux Canadiens
NEWARK, NJ – Les Canadiens sont arrivés dans le New Jersey dimanche afin d’ajouter d’autres espoirs prometteurs à leur banque. Ils pourront dire mission accomplie.

Parlant pour la première fois au 25e rang en première ronde, le directeur général Marc Bergevin et le directeur du recrutement amateur Trevor Timmins ont choisi l’ailier droit Michael McCarron du programme américain des moins de 18 ans.

En 45 rencontres la saison dernière, l’imposant attaquant de 6-pieds-5 a inscrit cinq buts et obtenu 10 points. Il était le 23e meilleur espoir chez les patineurs nord-américains.

Bienvenue Michael
« C’est tellement spécial. De porter le chandail d’une des équipes originales me donne des frissons et je ne peux pas vraiment le décrire. Je pensais être repêché en deuxième ronde mais j’espérais en première », a partagé le natif de Macomb, dans l’État du Michigan, qui n’aura pas de difficultés à s’habituer aux projecteurs. « J’adore la pression. C’est là que je suis à mon meilleur. Je vais la prendre.  Je suis si heureux. Lorsqu’on pense à leur amphithéâtre et à toutes leurs bannières, c’est tellement spécial de porter leur uniforme. »

La première étape du parcours de McCarron vers la LNH se fera bientôt puisqu’il devra prendre une décision importante prochainement : poursuivre sa carrière dans la NCAA ou dans la Ligue de l’Ontario. Il s’est déjà enrôlé à l’Université Western Michigan et a passé les dernières semaines à s’entraîner avec leur personnel, mais il pourrait également emprunter la voie du hockey junior canadien à London et évoluer avec les Knights en 2013-2014.

« Je leur parlerai [aux Canadiens] et verrai ce qu’ils pensent qui est le mieux pour moi. Je prendrai ensuite la décision avec ma famille après avoir pesé le pour et le contre », explique le robuste attaquant, qui compare son jeu à celui de Milan Lucic. « Je pense pouvoir jouer sur un quatrième trio ou sur le premier et être efficace. Je peux brasser sur le quatrième trio et créer des occasions de marquer sur le premier à chaque présence. »

Avec le 34e choix, les Canadiens ont sélectionné le joueur de centre suédois Jacob de la Rose. En 2012-2013 avec la formation de Leksands de la Ligue élite de Suède, l’attaquant de 6-pieds-2 a marqué six buts et obtenu autant de mentions en 36 rencontres. Il a également présenté un excellent différentiel de plus-8.

« Je suis un bon joueur dans les deux sens de la patinoire qui travaille fort à toutes les présences, à tous les matchs. J’essaie d’être celui qui travaille le plus fort dans l’équipe et je crois être quelqu’un qui mène par l’exemple », décrit de la Rose. « Quand j’étais plus jeune, je jouais au centre mais maintenant je joue à l’aile et ça me permet d’exploiter mes habiletés au maximum. Mon entraîneur m’a mis à l’aile pour exploiter ma vitesse et mon physique pour distribuer des mises en échec. »

Quelques instants plus tard, les Canadiens ont sélectionné le gardien de but des Mooseheads de Halifax et champion de la coupe Memorial 2013, Zachary Fucale. Meilleur espoir du côté des gardiens, Fucale a présenté une excellente fiche de 45-5-2 en 55 rencontres, une moyenne de buts alloués de 2,35 et un pourcentage d’efficacité de 0,909. Il est le gardien repêché le plus tôt par l’organisation depuis Carey Price en première ronde en 2005.

« Je vais célébrer ce soir mais la prochaine étape est le camp de perfectionnement la semaine prochaine et je vais travailler fort sur mon développement pour m’approcher de mon but », mentionne le natif de Rosemère. « J’ai grandi à Montréal et tout jeune joueur rêve de jouer pour les Canadiens. Aujourd’hui je porte leur chandail pour la première fois et je vais travailler fort pour m’assurer de mériter le droit de le porter à nouveau. »

Bien qu’il a dû attendre un peu plus longtemps avant d’entendre son nom malgré qu’il était le meilleur espoir chez les gardiens, Fucale admet que l’attente en valait la peine.

« Juste être repêché est incroyable, mais par les Canadiens de Montréal, je me sens chanceux », admet Fucale, premier gardien sélectionné cette année. « Que ce soit en première ou en septième ronde, le but reste le même pour tout le monde et c’est de jouer dans la LNH. Peu importe le rang, ça ne fait pas de  différence. »

Artturi Lehkonen est venu compléter le trio de choix de deuxième ronde des Canadiens. L’ailier gauche de 18 ans a inscrit 30 points, dont 14 buts, en 45 rencontres avec la formation de Kuopio de la Ligue élite de Finlande. Ses performances lui ont d’ailleurs valu le titre de recrue de l’année la saison dernière.

« J’ai eu la chance de jouer avec d’excellents joueurs. J’ai évolué sur le premier trio et ça a bien été », raconte Lehkonen, qui s’est entraîné avec l’ancien capitaine du Tricolore Saku Koivu au cours des dernières années. « Je suis bon avec la rondelle et j’ai un bon lancer. J’aime lancer souvent. Je crois que marquer des buts est ma spécialité. »

Avec leur premier de deux choix de troisième ronde, les Canadiens ont choisi le joueur de centre Connor Crisp des Otters d’Erie de l’OHL. Autre joueur de centre imposant, le patineur de 6-pieds-4 a inscrit 22 buts et amassé 14 mentions d’aide en plus de passer 139 minutes au cachot en 63 parties.

Sven Andrighetto est venu compléter le troisième tour du côté montréalais. L’ailier droit originaire de Suisse a complété sa deuxième saison avec les Huskies de Rouyn-Noranda de la LHJMQ en 2012-2013, terminant au sommet des pointeurs de son équipe avec 98 points, dont 31 buts, en 53 rencontres. La transition an Amérique du Nord s’est mieux déroulée cette saison, lui qui avait connu des difficultés l’année dernière, n’amassant que 36 points en plus d’être ignoré au repêchage de  2012.

« Ça toujours été mon rêve de jouer au Canada et j’ai été le faire à Rouyn-Noranda. Ça s’est bien passé et je veux maintenant passer à l’étape suivante et me joindre aux Canadiens », décrit-il. « J’avais une bonne relation avec André Tourigny [l’ancien entraîneur-chef des Huskies devenu adjoint à Patrick Roy au Colorado]. Il m’a beaucoup aidé à m’améliorer. »

Les Canadiens ont par la suite choisi l’ailier gauche des Olympiques de Gatineau Martin Reway avec leur seul choix en quatrième ronde, le 116e au total. À sa première saison en Amérique du Nord, l’attaquant d’origine tchèque a inscrit 22 buts et 50 points en 47 parties dans la LHJMQ.

Les Canadiens ont ensuite fait du centre Jeremy Grégoire du Drakkar de Baie-Comeau leur choix de sixième ronde, 176e au total. En 62 rencontres disputées avec Chicoutimi et Baie-Comeau, le natif de Sherbrooke a amassé 32 points, dont 19 buts. Bien que le repêchage était amorcé depuis plusieurs heures, sa sélection lui a attiré une ovation de la foule présente.

« Toute ma famille et mes amis étaient ici avec moi. C’est déjà spécial d’être repêché, l'être par les Canadiens rend ça encore plus gros. Ils ont peut-être crié un peu plus fort [parce que c’était les Canadiens] », partage Grégoire, qui a connu un essor lorsqu’il est passé des Saguenéens au Drakkar en milieu de campagne. « Ça s’est très bien passé pour moi en séries éliminatoires, pas seulement du côté de ma production, mais j’ai pu démonter mon caractère, mon leadership et mon jeu physique que je peux amener. »

Cette sélection a d’ailleurs été la dernière pour Marc Bergevin et son équipe dimanche puisqu’il a cédé son septième et dernier choix, le 206e au total, pour le choix de septième ronde des Panthers en 2014.

La prochaine étape pour ces nouveaux membres de l’organisation sera de passer par le camp de perfectionnement qui aura lieu cette semaine à Brossard. Ils franchiront une autre étape vers l’obtention de leur rêve.

Hugo Fontaine et Shauna Denis écrivent pour canadiens.com.

À VOIR AUSSI :
En vrac - Repêchage 2013
Vivement le repêchage
Les grands moments des Canadiens au repêchage
Top 10 - Plus grands vols au repêchage