Finale au photo-finish

lundi, 10.06.2013 / 11 h 23 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Finale au photo-finish

MONTRÉAL – Les votes sont compilés. Un recomptage a été nécessaire. Mais avec 50,08 % des voix, c’est Brendan Gallagher qui détient désormais la palme du Jeu de l’année canadiens.com.

Avec son premier but dans la LNH, Gallagher succède à Lars Eller, qui avait remporté le titre l’an dernier grâce à son but «spin-o-rama» en tir de pénalité contre les Jets. Au début du tournoi, l’attaquant présentait cinq différents jeux sur la grille de départ, dont le premier de ses nombreux buts dans la LNH. C’est celui-ci qui a attiré le plus l’attention, notamment en raison de la célébration qui a suivi cette magnifique pièce de jeu.

Le Jeu de l'année 2012-2013

En ouverture de rideau, le premier but de Gallagher dans la LNH a facilement supplanté un but de Ryan White, récoltant 78 % des suffrages. Sur une lancée difficile à stopper, la jeune sensation a ensuite défait un arrêt désespéré de Peter Budaj contre les Flyers de Philadelphie. Encore une fois, il l’a fait par une énorme marge, alors que 77 % d’entre vous avez préféré son but (et la célébration qui s’en est suivie) à l’arrêt du cerbère slovaque, tout aussi spectaculaire qu’il soit.

C’est en quart de finale que les choses ont commencé à se corser pour le jeu intitulé «On est quitte». Brendan Gallagher devait affronter un adversaire de taille… Brendan Gallagher! Mais reconnaissant l’impact historique du premier but de cette vedette montante dans la LNH, vous l’avez préféré à un impressionnant tourniquet qui lui a permis de battre un des meilleurs gardiens du circuit Bettman, Ryan Miller des Sabres de Buffalo.

Il aura fallu attendre à la demi-finale pour voir un adversaire répliquer coup pour coup à Gallagher. Un certain Alex Galchenyuk avait réussi à se frayer un chemin jusqu’en demi-finale. Les deux duels de la demi-finale étaient des affrontements entre les deux jeunes. Alors que d’un côté, Gallagher a eu le dessus avec 57 % des voix, Galchenyuk remportait l’autre demi-finale avec 59 %. La table était mise pour un duel des plus serré pour la finale.

Le tir rapproché dans la partie supérieure de la part de Galchenyuk aux dépens des Penguins n’a laissé personne indifférent, menant à une lutte au «photo-finish» à Gallagher et «On est quitte». Après avoir comptabilisé les votes, c’est finalement Gallagher qui remporte la palme, avec une récolte de… tenez-vous bien… 50,08 % des votes. Avec autant de talent, il n’est pas étonnant que ces deux jeunes soient inséparables. À preuve, dans le jeu gagnant, c’est Galchenyuk qui sert une passe parfaite à Gallagher pour qu’il inscrive son premier but.

Maintenant, il ne reste plus qu’à espérer que le jeune homme profite bien de l’été et qu’il revienne en forme en 2013-2014 puisqu’il aura un titre à défendre, celui du Jeu de l’année canadiens.com.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR  AUSSI
Jeux de l'année 2007 à 2013
Tableau éliminatoire
Tous les candidats au Jeu de l'année