Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Cinq choses à savoir: Canadiens-Sénateurs #4

lundi, 06.05.2013 / 17 h 28 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Cinq choses \u00E0 savoir: Canadiens-S\u00E9nateurs #4

51 secondes et boom! : La série Canadiens-Sénateurs ne laisse pas sa place côté robustesse, avec le match numéro 3 comme preuve à l’appui alors que les deux équipes ont donné un total de 91 mises en échec. Lors des trois premiers matchs de la série quatre-de-sept, un total de 209 mises en échec a été distribué, soit une mise en échec à chaque 51 secondes d’action.

Que trois matchs!: Une série quatre-de-sept ne se décide pas après trois matchs. Lorsqu’ils tirent de l’arrière 2 à 1 dans une série quatre-de-sept, le Tricolore présente une fiche de 13 victoires et 11 revers lors du match numéro 4 et est parvenu à renverser la vapeur et se sauver avec les honneurs d’une série en sept occasions.

On corrige le tir : Au cours de la saison régulière, la troupe de Michel Therrien a su plus souvent qu’à son tour remédier à la situation rapidement après une performance difficile. En 2012-2013, le Tricolore a concédé cinq buts ou plus à dix reprises. Lors du match suivant, il a présenté une fiche de sept victoires contre trois revers.

Le calme d’un vétéran : Ils goûtent peut-être pour la première fois aux séries de la coupe Stanley, mais Brendan Gallagher et Alex Galchenyuk n’agissent pas comme des recrues depuis leurs débuts. Les deux jeunes attaquants des Canadiens occupent le deuxième rang chez les joueurs de première année en séries avec une récolte de deux points. Galchenyuk mène les recrues avec quatre revirements provoqués tandis que le finaliste au trophée Calder, Gallagher, est premier dans la LNH avec 17 tirs au but.

Noir et bleu : Il y a peu de choses qui disent davantage « hockey des séries » qu’une équipe qui bloque plus de tirs que l’adversaire réussit à toucher le filet. Lors du match numéro 2, les Canadiens ont bloqué 34 tirs tandis que seulement 30 ont atteint le gardien Carey Price. Avec 12 tirs bloqués à ses trois premiers matchs en séries, le défenseur Raphael Diaz occupe, en date de lundi, le deuxième rang à ce chapitre dans la LNH.

- canadiens.com


À VOIR AUSSI :
Centrale des séries
On grandit ensemble
Échos de vestiaire
Une rivalité est officiellement née
On grandit ensemble
Votez pour le jeu de la semaine