Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre

Quel avantage de la glace?

dimanche, 05.05.2013 / 14 h 34 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com

OTTAWA- Après avoir laissé les Sénateurs se sauver avec l’un des deux premiers matchs de la série au Centre Bell, les Canadiens ont bien l’intention de reprendre l’avantage de la glace dès ce soir à Ottawa.

Les exemples sont nombreux pour que la troupe de Michel Therrien parvienne à soutirer au moins une victoire aux Sénateurs à Ottawa au cours des prochains jours.

Des 18 premiers matchs disputés depuis le début des séries 2013 dans la LNH, sept ont été remportés par l’équipe visiteuse. De plus, les Canadiens ont loin d’avoir été des manchots sur la route cette saison. Grâce à sa fiche de 15-7-2 sur les patinoires adverses, le Tricolore n’a été devancé que par les Blackhawks et les Penguins à ce chapitre.

« Nous avons connu passablement de succès sur la route cette saison. Tu regardes notre fiche cette saison, ça s’équivaut », d’indiquer Michel Therrien, alors que le Tricolore a été l’un des quatre clubs du circuit à avoir remporté plus de matchs sur la route qu’à domicile en 2012-2013, les autres étant les Islanders, les Hurricanes et les Oilers. « Nous avons démontré tout au long de la saison que nous étions en mesure de disputer des matchs solides sur la route. »

Et la Place Banque Scotia est un peu comme le chalet d’été pour les Canadiens, un deuxième domicile en quelque sorte, alors que les partisans du Bleu-Blanc-Rouge sont plus que présents et ne laissent par leur place parmi les amateurs des Sénateurs. Les joueurs des Canadiens espèrent de nouveau compter sur cet appui lors des matchs numéro 3 et 4.

« J’espère que ce sera comme un match à la maison », d’admettre Ryan White qui a marqué un but en plus de distribuer plusieurs bons coups d’épaule lors du dernier match. « Les partisans des Canadiens devraient être là, il semble être partout. Nous aimons jouer devant eux. Nous savons qu’ils vont être bruyants. »

L’aîné de la brigade défensive des Canadiens, Francis Bouillon, abondait dans le même sens. L’impact du septième homme risque d’être divisé.

« C’est certain que lorsque nous jouons ici durant la saison régulière il y a beaucoup de partisans des Canadiens. Il va y avoir encore beaucoup d’émotions ce soir », d’expliquer Bouillon. « C’est une bonne série jusqu’à maintenant. C’est une série que tout le monde apprécie, qui est intense, avec des mises en échec, des jeux spectaculaires. Ça va être important pour nous de jouer 60 minutes. »

En prônant l’approche d’un match à la fois, le Tricolore sait, même si la série est égale 1 à 1, qu’il a fait plus de bonnes choses que de mauvaises lors des deux premiers matchs présentés au Centre Bell.

« Pour nous, c’est important de jouer le même genre de hockey. Nous avons joué deux gros matchs jusqu’à maintenant », de conclure Bouillon. « Ce soir, ça va être la même chose. Nous avons connu du succès sur la route cette année. Je pense que c’est la façon qu’on va jouer en équipe qui va nous permettre d’aller chercher de grosses victoires. »

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com

VOIR ÉGALEMENT
Échos de vestiaire
Cinq choses à savoir : Canadiens-Sénateurs #3
L'avant-match #3: Canadiens - Sénateurs
Ah, la barbe! - Jarred Tinordi
Questionnaire hedbomadaire - 2 mai
Une dent contre les Sénateurs
Savoir se relever