Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Une dent contre les Sénateurs

vendredi, 03.05.2013 / 23 h 22 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Une dent contre les S\u00E9nateurs

MONTRÉAL – Parfois il faut se sacrifier pour l’emporter que ce soit en fonçant tête première en zone adverse ou en perdant des dents pour la cause.

Même s’ils ont perdu les services de Lars Eller avant d’apprendre que Brian Gionta et Max Pacioretty allaient rater la rencontre de vendredi soir, les Canadiens se sont retroussés les manches et ont livré toute une bataille aux Sénateurs au Centre Bell pour prendre la route d’Ottawa avec une égalité dans la série.

Le jeu physique de Ryan White

«C’est le hockey des séries. Nous savons qu’il faut se sacrifier et se mettre dans les lignes de tir. C’est ce que notre équipe a fait et c’est ce qu’elle a fait hier », a insisté Michel Therrien après la rencontre. «Je n’ai pas dit à mes joueurs ce matin qu’il fallait rebondir parce qu’on n’avait pas à rebondir, nous avions joué un bon match. Je leur ai dit de simplement continuer à jouer comme ça si nous voulons gagner.»

Avec les commentaires de l’entraîneur Paul MacLean à propos de la mise en échec sur Lars Eller, les Canadiens se sont amenés au Centre Bell gonflés à bloc pour la rencontre.

«[Michel Therrien] nous a dit dans le vestiaire avant le match qu’il n’était pas vraiment content à propos de certains commentaires qui ont été dits de l’autre côté. Nous le suivons. Il nous emmène à la guerre et nous sommes derrière lui à 100%», a lancé Ryan White qui a été un facteur important dans la victoire de 3 à 1, marquant le premier but de la rencontre et faisant étalage de quelques mises en échec impressionnantes. «C’était vraiment bien d’avoir cette chance et de marquer. Il joue très bien dernièrement, mais ce soir nous avons fait un meilleur travail pour foncer au filet et créer du trafic. On peut voir, par les buts qu’on a marqués, qu’il y a plus de gars qui ont foncé au filet et c’est ce qui a fait la différence. »

Carey Price et la fée des dents

Les Canadiens ont dominé la rencontre au chapitre des mises en échec avec 37 coups d’épaule, dont trois décernées par le numéro 53, qui a notamment envoyé valser coup sur coup Marc Methot et Matt Kassian en troisième période. Et ses efforts n’ont pas passé inaperçus, recevant notamment quelques bons mots de la part de son coéquipier P.K. Subban

«White est plein d’énergie et il joue dur. Nous avons été repêchés à peu près en même temps et nous sommes arrivés dans l’organisation environ au même moment. Nous avons joué à Hamilton ensemble et je suis content de jouer avec lui maintenant. Il a été fantastique ce soir», a confié le joueur le plus utilisé du Tricolore à propos de White.

Dans le vestiaire vendredi soir, White n’était plus le seul à qui il manquait des dents. Le gardien Carey Price a démontré qu’il était un dur de dur, recevant le patin de Jarred Tinordi en plein visage et perdant sur le coup deux de ses dents. Sans broncher, Price s’est relevé, a patiné vers le banc pour remettre les deux morceaux de Chiclets au thérapeute Graham Rynbend avant de reprendre place devant son filet, tout aussi calme qu’avant l’incident.

«Nous sommes des joueurs de hockey et Pricey est un dur. Je lui ai envoyé quelques tirs auparavant et il n’a jamais eu peur de se dresser devant eux, alors je savais que de perdre une dent n’allait pas l’affecter tant que ça», a confié P.K. Subban à propos du gardien qui a repoussé 29 des 30 tirs des Sénateurs. «Pricey est dans ce métier depuis longtemps, il connaît son travail et sait comment ça marche. Il est toujours bon et il continue de l’être. C’est un des meilleurs gardiens de la ligue.»

«Je les perdrais toutes pour gagner le match, c’est sûr», a lancé à la blague Carey Price, qui, à voir l’allure de la série, devra probablement faire provision de Fixodent avant d’embarquer dans l’autobus en direction d’Ottawa, samedi après-midi.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR ÉGALEMENT
Commentaires d'après-match
Faits saillants: Canadiens-Sénateurs
Sommaire: Canadiens-Sénateurs
Centrale des séries
Le jeu des chiffres - 3 mai 2013