Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

S'élever ensemble

vendredi, 03.05.2013 / 14 h 08 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


S\'\u00E9lever ensemble

BROSSARD – Bien qu’ils seront privés de quelques éléments importants lors du match de ce soir, les Canadiens seront unis comme jamais face aux Sénateurs.

Durant toute la saison, Michel Therrien a rappelé l’importance de l’esprit d’équipe et de la chimie qui régnaient au sein de son groupe dans les succès du Tricolore. Alors qu’un de ses valeureux soldats, Lars Eller, est tombé au combat hier et que l’entraîneur-chef des Sénateurs Paul MacLean a défendu le coup qu’avait asséné Eric Gryba à Eller, le pilote de la formation montréalaise a fait figure de chef en se portant à la défense de l’attaquant danois en répliquant à son homologue d’Ottawa.

En vrac: Michel Therrien

« Hier je n’avais pas le droit de parler de l’incident et je ne le ferai pas aujourd’hui non plus. Mais une chose est certaine, j’ai le droit de répondre aux commentaires irrespectueux de MacLean », indique l’entraîneur-chef des Canadiens. « Il n’a eu aucune compassion pour le jeune homme sur la patinoire et sa famille. Quand on dit que c’est un hockey hit, les exemples qu’il donne datent des années 1970, 1980 et 1990, et c’est exactement ça qu’on veut essayer d’enlever de notre sport.

« Il y a des règlements en place pour enlever ces coups-là quand un joueur est dans une position vulnérable », poursuit Therrien. « C’est un manque de respect total et des commentaires comme il a fait, je n’accepte pas ça. »

En plus d’Eller, le Tricolore sera privé des services de Max Pacioretty et de Brian Gionta lors de la rencontre de vendredi soir, les deux attaquants étant blessés au haut du corps. L’entraîneur-chef des Canadiens a laissé savoir qu’il attendait le moment de la partie pour annoncer quels joueurs prendront leurs places dans l’alignement pour disputer le deuxième match de la série face aux Sénateurs.

Ce ne sera pas la première fois de la saison que Montréal doit composer avec des blessés et comme ils l’ont fait durant tout le calendrier régulier, ils devront se regrouper s’ils désirent l’emporter et niveler les chances dans leur série.

« Comme j’ai souvent dit à mes joueurs durant la saison et dans les séries, ils seront confrontés à de l’adversité. L’adversité signifie un défi et lorsque vous faites face à un défi, vous devez avoir une bonne attitude pour pouvoir relever ce défi », affirme Therrien, qui a vu son équipe se classer au 14e rang dans la LNH en saison régulière au chapitre des matchs perdus en raison des blessures avec 126. « Nous devons jouer de la même façon qu’hier avec les mêmes intentions et la même intensité. N’oubliez pas, nous disputons deux matchs en autant de soirs, trois en quatre soirs et quatre rencontres en six jours. Si nous continuons de jouer de la même façon, je crois que nous connaîtrons du succès. »

Bien que les dernières heures ont été frustrantes pour le Tricolore, tous ceux qui portent le gilet bleu, blanc et rouge savent qu’ils devront faire abstraction des récents incidents et penser uniquement à la tâche qu’ils auront à accomplir. Par contre, ils savent aussi qu’ils devront demeurer à l’intérieur de leurs moyens s’ils espèrent se diriger vers la capitale nationale avec une victoire en poche.

« Nous devons nous concentrer sur remporter la série et les autres matchs. Ce sont nos objectifs principaux. Vous voulez garder le contrôle sur vos émotions lorsque vous êtes sur la patinoire afin de ne pas recevoir une punition qui placera votre équipe dans une situation délicate », mentionne Brandon Prust, qui est loin d’avoir apprécié ce qui a été dit et fait par les Sénateurs hier. « Nous devons penser à la victoire comme nous l’avons fait durant toute l’année. Je crois que c’est bien que nous puissions revenir tout de suite et retourner au travail. En fin de compte, nous devons simplement retourner travailler. »

Ils seront de retour au travail dès ce soir, à 19 h au Centre Bell.

Hugo Fontaine écrit pour canadiens.com.

À VOIR AUSSI :
Échos de vestiaire
L'avant-match #2: Canadiens - Sénateurs
Cinq choses à savoir: Match #2 Canadiens-Sénateurs
Savoir se relever
Centrale des séries 2013