Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Le jour T

samedi, 27.04.2013 / 14 h 40 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Le jour T

TORONTO – Il s’agit peut-être du dernier match du calendrier régulier, mais on peut dire que les séries sont, en quelque sorte, déjà amorcées.

Alors qu’un affrontement entre les Canadiens et les Leafs en première ronde des séries est encore très hypothétique, l’atmosphère entourant le Air Canada Centre samedi après-midi laissait suggérer que le match présenté en soirée était en fait le match numéro 1 des séries 2013.

Entraînement matinal au Air Canada Centre.

Peu importe comme les étoiles vont s’aligner, les Canadiens se sont déjà assurés d’amorcer les séries éliminatoires à domicile. Malgré cela, une victoire samedi soir à Toronto pourrait donner une meilleure chance au Tricolore de terminer devant les Bruins au classement, eux qui disputent deux matchs au cours des 48 prochaines heures, contre les Capitals de Washington d'abord et les Sénateurs d’Ottawa ensuite pour clore le calendrier régulier de la LNH. Mais tout ce qui compte pour la troupe de Michel Therrien, c’est d’affronter une équipe qui démontre une confiance aveugle en ses moyens, décochant même quelques flèches à l’endroit des joueurs des Canadiens vendredi après-midi, concernant l’avantage des Leafs au chapitre de la taille.

Déjà en mode séries, le pilote du Tricolore a préféré ne pas commenter les commentaires des Leafs.

«On est tous conscients des commentaires qui se disent. Par contre, ce que j’en pense, je préfère garder ça pour moi et à l’intérieur du vestiaire», a confié Therrien, qui n’a pas dévoilé son alignement pour la rencontre, préférant garder la surprise pour le match, confirmant toutefois que c’est le gardien Peter Budaj qui sera d’office. «On avait un plan cette semaine avec nos gardiens de but. Ça fait 10 jours que Peter Budaj n’a pas eu un départ. Dans le principe qu’on veut que tout le monde soit prêt pour les séries éliminatoires, il se devait de jouer un match. J’ai beaucoup aimé la façon dont Carey Price s’est comporté cette semaine et je crois qu’il est prêt pour les séries.»

Même s’il est vrai qu’ils concèdent six livres et un pouce en moyenne à l’adversaire, les joueurs des Canadiens savent très bien que dans le hockey comme dans la vie, ce n’est pas toujours la taille qui compte.

«Avec le groupe que nous avons, nous démontrons beaucoup de caractère. Je ne suis pas inquiet. Ils sont peut-être plus gros, mais ce n’est pas toujours la grosseur qui importe», a lancé Brandon Prust, qui mène dans la colonne des mises en échec chez les attaquants des Canadiens. «C’est un match des séries, dans une atmosphère de séries. Nous voulons être sur une bonne lancée pour amorcer les séries alors l’importance de ce match est capitale. Nous voulons les deux points et nous voulons faire toutes ces petites choses qui sont la clé de notre succès.»

Et ces petites choses passeront par un contrôle complet des émotions, dans une rencontre où il risque d’y avoir de l’électricité dans l’air, mais aussi sur la glace.

«Il y aura de l’émotion. Ce n’est pas quelque chose qu’on peut cacher. Il y aura de la frustration, il y aura de la joie, ainsi que toutes les autres émotions qui se trouvent entre les deux, mais il faut savoir gérer la situation », a confié Brendan Gallagher qui disputera un troisième match cette saison au domicile des Leafs. «Tu ne peux pas trop t’emporter quand tu fais quelque chose de bien et tu ne peux pas trop te laisser abattre quand tu fais une erreur. Comme je l’ai dit, c’est un sport d’émotions et celui qui saura le mieux les gérer risque de l’emporter.»

Le match débute à 19h au Air Canada Centre, à Toronto.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

À VOIR ÉGALEMENT
Échos de vestiaire
Carnet de route- Toronto
Avant-match - Canadiens vs. Leafs
Au bout du calendrier
Performance inspirée