Un retour remarqué

lundi, 22.04.2013 / 14 h 45 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Un retour remarqu\u00E9

MONTRÉAL – Plusieurs questions entouraient les Canadiens à l’aube de la saison. Andrei Markov a, quant à lui, réussi à fournir plusieurs réponses au cours des derniers mois.

Après avoir disputé 65 matchs sur une possibilité de 246 en saison régulière au cours des trois dernières saisons, personne ne savait trop quel genre de performances Markov allait offrir en 2012-2013. Enfin rétabli des nombreuses blessures qu’il a subies au fil des dernières années, le vétéran défenseur a fait taire les critiques à son endroit grâce à son excellent jeu sur la patinoire, lui permettant d’être nommé candidat des Canadiens au trophée Bill-Masterton cette saison.

En vrac : Andrei Markov

« C’est une bonne sensation de recevoir cette nomination. J’imagine que c’est à cause de vous », a affirmé Markov, sourire en coin, aux journalistes présents à l’entraînement matinal de lundi au Centre Bell. « Les dernières années n’ont pas été faciles. Honnêtement, il y avait de mauvaises journées et il y en avait des bonnes. J’essayais de demeurer positif, de regarder en avant et de me concentrer sur ma réhabilitation. Grâce aux nombreuses personnes qui m’ont aidé au fil des années, je suis ici devant vous aujourd’hui. »

Avant que la saison ne s’amorce, le défenseur de 34 ans avait pu tester l’état de son genou en Russie en disputant une vingtaine de rencontres avec la formation de Tchekhov dans la KHL. Bien qu’il ait raté quelques rencontres en raison d’une autre blessure durant son passage dans son pays d’origine, Markov est revenu en pleine forme à Montréal et s’est même permis d’être un des six joueurs chez le Tricolore à avoir pris part aux 45 matchs de l’exigeant calendrier régulier jusqu’ici. Tout de même impressionnant pour un joueur qui a passé la majorité des derniers mois à tenter de retrouver toutes ses capacités sur la patinoire.

« Je suis heureux d’avoir participé à tous les matchs, mais on ne sait jamais ce qui peut arriver demain », admet Markov, qui mène tous les défenseurs de la LNH avec huit buts inscrits en supériorité numérique. « J’essaie de savourer chacun des matchs que je joue, que ce soit maintenant ou auparavant. C’est vraiment quelque chose. Lorsqu’on joue à domicile, à chaque fois qu’on saute sur la patinoire, vous ressentez l’énergie de la foule. C’est incroyable. »

Il ne savait peut-être pas trop quel Andrei Markov il allait avoir sous la main cette saison, mais Michel Therrien connaissait très bien l’importance que le défenseur russe avait au sein de son équipe. L’ayant côtoyé à ses débuts en Amérique du Nord au tournant des années 2000, l’entraîneur-chef du Tricolore ne pouvait être plus heureux face à l’impressionnant retour qu’a effectué son général à la ligne bleue.

« C’est une belle démonstration de persévérance. Il a été pratiquement deux ans sans pouvoir jouer », partage Therrien, qui a utilisé Markov en moyenne durant 24:18 à chaque rencontre, un sommet chez les Canadiens cette saison. « C’est un joueur qu’on a beaucoup utilisé, qui est important au sein de notre formation et qui a joué dans tous nos matchs. Quand on parle de persévérance, Andrei en est une excellente preuve. »

Markov pourrait ainsi devenir le sixième joueur dans l’histoire de l’équipe à remporter le Bill-Masterton, et le deuxième en autant de saisons après Max Pacioretty en 2012. Cet honneur est peut-être le symbole par excellence de persévérance et de dévouement dans la LNH, mais pour le principal intéressé, il veut aider son équipe à remporter un trophée plus important.

« Maintenant, je veux simplement mettre ça derrière moi et je veux tenter de m’améliorer et de revenir au même niveau que j’étais avant », confesse Markov. « Nos trois prochaines rencontres sont très importantes pour nous. Nous devrons jouer de bien meilleure façon et être prêts pour les séries éliminatoires. »

Hugo Fontaine écrit pour canadiens.com.

À VOIR AUSSI :

En vrac - 22 avril 2013
Andrei Markov voté candidat des Canadiens au trophée Bill-Masterton
Le vote pour la couverture de NHL'14 est commencé 
Retour à la base