Sortir de l'ombre

samedi, 20.04.2013 / 13 h 16 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Sortir de l\'ombre

BROSSARD – Héros obscur? Plus maintenant. Le travail qu’effectue dans l’ombre Brandon Prust, match après match, a été officiellement reconnu.

Voté par les journalistes attitrés à la couverture de l’équipe, le trophée Jacques-Beauchamp-Molson est remis au héros obscur de la saison chez les Canadiens.

« Est-ce que je dois vous emmener souper? », de demander Prust aux journalistes attroupés autour de son casier.

Signé comme joueur autonome le 1er juillet, l’attaquant originaire de London n’a eu aucunement de difficultés à s’intégrer à sa nouvelle formation.

« Ce fut facile de venir ici avec le nouveau personnel d’entraîneurs », d’indiquer Prust, qui domine les Canadiens avec 104 minutes de punition. « C’était un nouveau système pour tout le monde. Nous sommes tous sur la même page lorsque nous pratiquons et c’était facile de l’adopter. Lorsque tout le monde l’achète, c’est vraiment plus facile. »

Bien qu’il connaît l’une des meilleures saisons offensives de sa carrière avec 13 points en 34 rencontres, Prust a toutefois attiré l’attention de ses nouveaux partisans et de ceux attitrés à la couverture du club avec son travail acharné de la première seconde à la dernière seconde de chaque match.

« C’est définitivement agréable. C’est la partie facile pour moi; sauter sur la glace et me défoncer », de poursuivre Prust, qui sera de retour dans en uniforme samedi soir après avoir raté la dernière rencontre des siens jeudi contre le Lightning. « C’est ce qui m’a permis d’être ici. Je savais qu’en venant ici à Montréal, tout le monde apprécierait cela. C’est plus facile pour que le gars dont on s’attend qu’il marque 50 buts. Je ne fais que mon travail et c’est agréable de voir que c’est apprécier. »

Prust alors devenu le 25e gagnant de ce trophée depuis le gagnant inaugural, Doug Jarvis, en 1981-1982.

« J’ai regardé la liste des gagnants précédents et c’est certainement un bel honneur de faire partie de cette liste », a indiqué Prust à propos d’une liste qui comprend Mike McPhee et Craig Ludwig à trois reprises, de même que ses coéquipiers Francis Bouillon et Josh Gorges.

Récipiendaire de cet honneur à deux reprises, dont l’an dernier, Gorges ne s’est pas gêné pour complimenter le numéro 8.

« Les médias respectent les détails et les petites qualités du jeu. Tu ne peux pas qu’avoir des marqueurs de 20 buts si tu veux gagner des matchs de hockey », de convenir Gorges. « Tu as aussi besoin de papier sablé; tu as besoin de gars qui vont tuer des punitions et bloquer des tirs et Prust fait tout ça. Il fait ça pour nous. Il a été un énorme plus à notre équipe.

Son compagnon de trio au début de la saison Brendan Gallagher était également de l’avis que s’il obtient rarement des mentions dans les trois étoiles de la rencontre, Prust est pleinement reconnu pour son travail auprès de ses coéquipiers.

« Il n’est pas un héros obscur dans ce vestiaire », d’admettre Gallagher. « Tout le monde apprécie ce que Prusty fait pour l’équipe. Vous pouvez le mettre dans n’importe quelle situation et il va tout faire pour l’équipe. Il fait ça tous les soirs et nous l’apprécions; peu importe ce qu’on lui demande de faire, il va le faire et va faire un excellent travail. »

Prust aurait également obtenu le vote de son entraîneur.

« Je ne suis pas toujours d’accord avec vos choix, mais je suis d’accord avec celui-là », de lancer tout sourire Michel Therrien, lors de son point de presse. « Il est un gars qui apporte beaucoup à l’équipe. Il est un leader. Il est un gars qui se sacrifie pour ses coéquipiers. Il va bloquer des tirs. Il fait beaucoup de choses qu’on ne retrouve pas sur la feuille de pointage. C’est un honneur amplement mérité.

« Il apporte beaucoup de leadership et il est un « gamer ». Lorsque 19 heures arrivent et que l’hymne national commence, il se met en marche. », de conclure Therrien.

Et Prust sera de nouveau au rendez-vous ce soir alors que les Canadiens affronteront les Capitals à compter de 19 heures.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com


VOIR ÉGALEMENT
Brandon Prust remporte le trophée Jacques-Beauchamp-Molson
Manger les bandes: Brandon Prust
24CH Flash #44
Une victoire qui fait du bien
Le jeu des chiffres - 18 avril 2013