Par la grande porte

jeudi, 11.04.2013 / 23 h 30 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Par la grande porte

BUFFALO - Les Canadiens n’ont pas seulement officialisé leur place en séries éliminatoires jeudi, mais ils l’ont fait avec panache.

Les Sabres ont donné beaucoup de fil à retordre au Tricolore depuis le début de la campagne. Oui, Montréal l’avait emporté 6 à 1 lors du premier affrontement entre les deux clubs, mais ont suivi trois victoires consécutives pour la formation du Nord de l’État de New York. En plus de refaire leur apparition au tournoi printanier, le faire de façon aussi convaincante qu’avec une victoire de 5 à 1 face à un rival de sa division, c’est doublement plus savoureux.

« Nous avons démontré du caractère dans cette victoire. Nous connaissions l’enjeu du match, lorsque vous avez l’opportunité d’accéder aux séries éliminatoires, vous voulez connaître un bon début de match », affirme P.K. Subban qui a inscrit son 11e but et récolté son 34e point de la campagne ce soir.  « Nous étions physiques et nous ne les avons pas lâchés durant toute la rencontre. Nous avons dominé dans toutes les zones.  Ils n’ont peut-être pas connu leur meilleur match ce soir, mais nous avons rempli notre mandat. »

Beaucoup a été dit et redit au sujet des performances de la troupe de Michel Therrien en deuxième période depuis le début de la saison. Il faut croire que ses hommes ont voulu se racheter ce soir puisqu’ils ont inscrit deux buts face à Ryan Miller en plus de décocher 17 lancers en direction du gardien des Sabres durant ce fameux 20 minutes. Le vétéran gardien a éventuellement cédé sa place à Jhonas Enroth en début de troisième période.

Toutefois, il ne faut pas passer sous silence qu’ils ont limité leur adversaire à seulement quatre tirs sur Peter Budaj lors du deuxième vingt, qui s’est mérité une septième victoire d’affilée, jeudi. Fait à noter, la dernière fois que Budaj s’est incliné, c’était dans ce même amphithéâtre, le 7 février dernier. Une performance comme celle qu’il a livrée face aux Sabres est justement la raison pour laquelle il s’est mérité une prolongation de contrat mercredi.

« Les gars ont fait tout un boulot ce soir. Pour accéder au sommet, il faut y aller une étape à la fois. Nous nous étions mis comme objectif d’accéder aux séries, ce que nous avons fait. Il y a encore d’autres qui s’en viennent », mentionne Budaj, qui a stoppé 14 des 15 lancers dirigés vers lui. « Nous sommes tous excités, c’est une belle réalisation, surtout après la décevante saison de l’année dernière. Tout le crédit revient aux joueurs, au personnel et aux personnes dans les bureaux. Nous ne sommes pas encore satisfaits, nous devons simplement continuer d’aller de l’avant. »

C’est donc une autre étape que les Canadiens ont réussi à franchir ce soir en obtenant leur laissez-passer leur donnant accès aux séries éliminatoires. Du coup, ils sont devenus la troisième équipe de la LNH à le faire après les Penguins de Pittsburgh et les Blackhawks de Chicago.

« C’est un bon feeling. On était conscients en début de saison qu’on faisait partie d’un groupe qui était pour se battre pour accéder aux séries éliminatoires », explique l’entraineur-chef Michel Therrien, suite à la victoire de 5 à 1 des siens face aux Sabres. « C’est un accomplissement de faire les séries éliminatoires. Il y a des bonnes équipes qui ne réussissent pas à les faire. D’être là, c’est une étape et on est fiers de ça. Il reste beaucoup de hockey à jouer et on en est très conscients. »

Il reste peut-être encore beaucoup de hockey à jouer, mais après la saison qu’a connu le Tricolore en 2011-2012, la victoire de jeudi donne le sourire aux lèvres.

Hugo Fontaine écrit pour canadiens.com.
 
À VOIR ÉGALEMENT

Faits saillants: Canadiens-Sabres
Sommaire: Canadiens-Sabres