Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre

Éclosion réussie

lundi, 25.03.2013 / 11 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com

MONTRÉAL – Le parcours de Danny Kristo dans le hockey universitaire américain tire à sa fin. Mais l’ailier droit de 22 ans compte bien finir avec un «Bang»!

Après avoir été éliminés du tournoi de la WCHA il y a quelques jours dans une défaite crève-cœur contre le Colorado, Kristo et sa bande de l’Université du Dakota du Nord se préparent pour le plus important tournoi de l’année aux États-Unis, le tournoi national de la NCAA, qui met le point final sur la saison de hockey universitaire chez nos voisins du Sud.

Tout n’est donc pas terminé pour l’équipe qui a déjà remporté les grands honneurs à sept reprises, ce qui en fait la deuxième équipe la plus couronnée de l’histoire du tournoi, tout juste derrière les Wolverines de l’Université du Michigan.

Crédit photo: UND Athletics/Eric Classen

En plus d’être assuré d’une participation au tournoi de la NCAA, l’espoir des Canadiens a également eu une bien bonne nouvelle au cours de la dernière semaine, apprenant que son nom se retrouvait parmi les 10 finalistes du prestigieux trophée Hobey Baker, remis au joueur par excellence de la NCAA.

«C’est un honneur exceptionnel. Je suis vraiment heureux et je dois remercier mes entraîneurs pour la chance qu’ils m’ont offerte au cours de cette saison. Je dois aussi remercier mes coéquipiers et mes compagnons de trio qui m’ont aidé tout au long de la saison. Je ne serais certainement pas là sans leur aide», a expliqué Kristo, qui a accumulé un total de 51 points en 38 matchs cette saison, ce qui le place au troisième rang des pointeurs de la NCAA.

Terminant sa quatrième année au Dakota du Nord, Kristo est confiant que ce qu’il a appris au cours de son passage à l’université lui sera utile, et pas seulement dans le domaine du tourisme, où il a étudié.

«Ça a été bien pour mon développement. Je crois que c’est un des meilleurs programmes pour lequel il est possible de jouer. Ils nous développent pour une carrière professionnelle. Il suffit de regarder combien de nos anciens joueurs évoluent dans la LNH et connaissent du succès dans ce qu’ils font», a mentionné celui qui joue pour la même formation qui a notamment vu grandir Jason Blake, Zach Parise, T.J. Oshie, Drew Stafford et Jonathan Toews. «Il faut donner du crédit au personnel d’entraîneurs pour la façon dont ils nous préparent pour une carrière professionnelle sur une base quotidienne.»

Nommé à deux reprises joueur offensif de la semaine dans la WCHA, Kristo a marqué deux buts en désavantage numérique en plus de présenter un différentiel de plus-15. Depuis le 8 décembre, il a dominé la NCAA au complet pour le nombre de points (36), de buts (19) et de points par match (1,5).

«Ça a été une excellente année pour moi », a résumé le choix de deuxième ronde des Canadiens en 2008. «Je me suis grandement amélioré défensivement et mes capacités offensives se sont aussi améliorées en jouant dans des tonnes de situations différentes. J’ai gagné beaucoup d’expérience et cette saison me sera vraiment utile lorsque j’amorcerai la prochaine. »

Mais avant d’amorcer la prochaine saison, Kristo et ses coéquipiers tenteront de mettre la main une fois de plus sur le titre convoité d’équipe par excellence du circuit universitaire américain. Le tournoi débute le 29 mars avec un affrontement contre les Purple Eagles de Niagara, à Grand Rapids, au Michigan.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

À VOIR ÉGALEMENT
Les espoirs du junior
Top 5 - Deuxième séjour avec les Canadiens
Les Canadiens réclament l’attaquant Jeff Halpern
Du bon temps pour une bonne cause
Top 10 - Meilleurs débuts de saison après 30 matchs