Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Revoici vos Canadiens

mercredi, 13.03.2013 / 13 h 31 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Revoici vos Canadiens

BROSSARD – Historiquement, lorsqu’une équipe revient d’un long voyage sur la route, le premier match au retour n’est jamais facile.

Suite à une impressionnante récolte de quatre victoires en cinq parties au cours de leur dernière semaine d’activité, les Canadiens retrouveront leurs partisans pour la première fois depuis le 2 mars, et pour seulement la deuxième fois au cours des trois dernières semaines. Affrontant un adversaire qui lui a souvent donné du fil à retordre, le Tricolore tentera de garder les choses simples afin de ne pas se faire jouer un tour et poursuivre la bonne séquence qu’il connaît actuellement.

En vrac : 13 mars 2013

«Il va falloir se concentrer sur les choses que l’on fait bien. J’ai aimé l’enthousiasme de nos gars hier. J’ai aimé ce que j’ai vu sur la glace ce matin sur la patinoire. Habituellement, ce sont de bons signes en vue du match le même soir », explique l’entraîneur-chef Michel Therrien, qui n’effectuera pas de changements à sa formation en vue de la rencontre de mercredi soir. « Quand on fait des entraînements et que les joueurs sont attentifs, concentrés, qu’ils ont de la vie, qu’ils se distribuent bien la rondelle et qu’ils ont de la rapidité, c’est bon signe. Tu ne gagnes pas de matchs le matin, mais tu peux en perdre par contre. »

Profitant d’une semaine un peu moins achalandée qu’à l’habitude, le pilote du Tricolore a pu organiser une deuxième séance d’entrainement, mercredi matin, suite à celle de mardi afin de bien préparer son club à l’affrontement de mercredi. Bien qu’elle ne fût pas de très longue durée, elle lui a permis de voir que ses joueurs étaient prêts à affronter la musique et qu’ils ne seront pas déstabilisés à leur retour devant leurs partisans.

« Habituellement, quand t’es pas sharp le matin, souvent ça déteint sur le match du soir », poursuit Therrien. « C’est toujours quelque chose que je rappelle à mes joueurs. Quand je vois qu’ils sont plus ou moins concentrés, je les remets à l’ordre. Mais je n’ai pas eu à faire ça ce matin. »

Le Tricolore retrouvera donc les Sénateurs pour la quatrième et dernière fois en saison régulière, ce soir. Il a remporté un seul de ces duels, le seul disputé au Centre Bell, mais il a tout de même réussi à récolter trois points sur une possibilité de six. Le dernier affrontement est encore frais à la mémoire des joueurs et des entraîneurs parce que malgré 45 lancers dirigés vers le gardien des Sénateurs Ben Bishop, Montréal a dû s’avouer vaincu par la marque de 2 à 1 en tirs de barrage, le 25 février. Par contre, les joueurs des Canadiens n’auront pas à se soucier de Bishop cette fois-ci puisque ce sera Robin Lehner qui sera devant le filet de l’adversaire.

Un peu comme la dernière fois qu’ils se sont retrouvés sur la même patinoire, le Tricolore devra se méfier d’Ottawa malgré l’absence de plusieurs de leurs éléments clés. Par contre, les Sénateurs ne sont pas aussi efficaces sur les patinoires adverses, comme en témoignent leurs quatre victoires en 13 occasions sur la route. Selon l’entraîneur-chef des Canadiens, sa troupe n’aura qu’à poursuivre le même plan de match que la dernière fois si elle souhaite l’emporter mercredi.

« J’ai vraiment aimé la manière qu’on avait joué à Ottawa lors du dernier match. Pour nous, il faut continuer dans cette direction-là », atteste Therrien, de qui le club sera en quête d’une quatrième victoire d’affilée. « Des fois, le résultat n’est pas celui qu’on voulait. On est conscient que les Sénateurs jouent du bon hockey, ils ne sont pas faciles à jouer contre et ils ferment beaucoup le jeu. La qualité de leurs gardiens de but leur donne une chance de remporter beaucoup de matchs. Ça va être important pour nous de continuer à jouer le hockey qu’on est capable de jouer. »

Prenez-note que le match débutera à 19h.

Hugo Fontaine écrit pour canadiens.com.

À VOIR AUSSI :
Quatrième édition du Radio-Téléthon au profit des enfants défavorisés du Québec 
Échos de vestiaire
Dans le calepin – 12 mars 2013 
Voyage, voyage