Le meilleur de l’autre

jeudi, 07.03.2013 / 14 h 06 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Le meilleur de l\u2019autre

RALEIGH – Le Tricolore s’attend à voir le meilleur des Hurricanes ce soir, rien de moins.

La troupe de Kirk Muller vogue sur une séquence de quatre victoires d’affilées, se situant présentement au sommet de la division sud-est, loin devant les Jets de Winnipeg. Il s’agira toutefois du deuxième départ du gardien Justin Peters cette saison, le vétéran Cam Ward étant absent en raison d’une entorse au genou gauche subie le 3 mars dernier. Malgré tout, les Canadiens s’attendent à un défi de taille.

«Nous connaissons leur façon de jouer. Nous savons que c’est une équipe qui travaille très fort et qui est toujours l’agresseur. Ils ont deux joueurs en échec avant, des défenseurs qui gardent la rondelle en zone offensive le long des bandes et en zone centrale», a lancé Josh Gorges, ajoutant que ses coéquipiers et lui-même sont bien préparés à ce type de bataille de tranchées où chaque pouce doit être chèrement gagné sur la glace. «C’est une équipe qui ne te donne pas de temps ni d’espace. C’est un peu la mentalité de Kirk Muller et nous y sommes préparés.»

Yannick Weber parle aux médias

De l’autre côté du vestiaire, Colby Armstrong tenait des propos intéressants, non seulement concernant la Caroline, mais concernant tous les adversaires actuels et futurs du Tricolore.

«Nous savons que nous allons voir le meilleur de chaque équipe contre nous, mais en même temps, nous avons du travail à faire sur notre propre jeu », a confié Armstrong qui sera une fois de plus jumelé à Travis Moen et Ryan White jeudi. «Nous obtenons de bons résultats depuis le début de la saison et les équipes le savent. Ils élèvent leur jeu d’un cran contre nous. Ça va être un bon défi. C’est bon de savoir qu’ils nous respectent assez et qu’ils savent que nous allons travailler fort pendant 60 minutes.»

C’est le gardien Carey Price qui défendra la cage du Tricolore. Pour le gardien de 25 ans, il s’agira d’un 19e départ cette saison et ses coéquipiers comptent bien lui donner un coup de main pour freiner l’offensive des Hurricanes, comptant notamment Eric Staal (28 pts), Alexander Semin (23 pts) et Jeff Skinner (16pts).

«Il faut s’assurer de stopper les deuxièmes et les troisièmes chances. Nous savons que Carey fera le premier arrêt, mais c’est à nous de faire le ménage», a rappelé Gorges, qui est passé maître dans l’art de bloquer des tirs, se classant au sixième rang de la LNH à ce chapitre.

Ayant accordé six buts ou plus qu’à une seule reprise au cours des 20 premières rencontres de la saison, voilà que les Canadiens l’ont fait à deux reprises au cours des deux dernières rencontres.

«Je crois que nous donnons beaucoup trop de buts par rapport au début de la saison. Il faut resserrer la défensive si on veut se donner une chance de gagner», a renchéri Colby Armstrong, qui rappelle que ce n’est pas seulement le travail du gardien, mais également ceux des défenseurs et des attaquants de freiner l’adversaire. «C’est plus dur quand tu disputes des matchs de 5 à 4 ou de 6 à 5. Il faut travailler là-dessus et accorder moins de buts.»

Pour la rencontre de jeudi soir, la brigade défensive des Canadiens pourra compter sur des jambes fraîches alors que Yannick Weber sera de retour dans la formation, après avoir été laissé de côté au cours des 18 dernières rencontres.

«C’est difficile de revenir quand l’équipe gagne autant, mais en même temps, je suis resté positif », a avoué Weber, qui a confirmé qu’il piloterait la ligne bleue en compagnie de Francis Bouillon. «J’ai confiance en mes moyens et maintenant que je joue, j’espère pouvoir contribuer. Il y a des situations et des batailles dans les matchs que tu ne peux pas reproduire à l’entraînement, alors je vais y aller présence par présence et essayer de faire ma place.»

Le match début à 19 h au PNC Arena, à Raleigh.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

À VOIR ÉGALEMENT
Échos de vestiaire en vrac
Carnet de route Expedia.ca
L'avant-match: Canadiens - Hurricanes
Un arrêt à la fois
Quelle semaine de relâche?
Repartir à zéro?