Dans le calepin - 1er mars 2013

vendredi, 01.03.2013 / 14 h 42 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Dans le calepin - 1er mars 2013

BROSSARD – Dans le calepin aujourd’hui: le retour de Kaberle et Nokelainen, et Josh Gorges parle des commotions cérébrales.

Salut Petteri: Après une absence prolongée qui l’a fait rater la totalité de la saison 2012-2013 jusqu’ici, Petteri Nokelainen semble remis de sa blessure au dos, alors qu’il s’est joint à l’équipe pour un premier entraînement cette année, vendredi matin.

«C’est un gros pas en avant. Ça a été une longue attente pour moi et de revoir mes coéquipiers, ça fait du bien» a expliqué Nokelainen qui a disputé son dernier match avec les Canadiens le 31 mars 2012. Bien qu’il soit heureux de se retrouver sur la glace, le joueur de centre devra patienter un peu avant de parler d’un retour au jeu complet. «C’était difficile parce que je n’avais pas d’agenda. Je n’en ai toujours pas. Je peux m’entraîner avec contact, mais c’est encore au jour le jour. J’ai eu quelques déceptions déjà, alors j’essaie juste de me préparer mentalement à faire les choses un jour à la fois et voir ce qui en sort.»

Petteri Nokelainen rencontre les médias

Le Finlandais a aussi profité de l’occasion pour faire la lumière sur la nature précise de sa blessure.

«C’est arrivé au cours de l’été alors que je levais des poids », a dit Nokelainen. «Ce n’est pas arrivé de nulle part. Ça a évolué et ça a fini par m’affecter. Ce n’est pas arrivé du jour au lendemain.»

Nokelainen va poursuivre sa remise en forme alors qu’il se joindra à l’équipe pour le voyage de cinq matchs sur la côte est des États-Unis, où il travaillera en compagnie du préparateur physique des Canadiens, Pierre Allard.

Le malheur des uns: Personne ne veut voir un coéquipier tomber au combat, surtout lorsque ce coéquipier est aussi sympathique que Raphael Diaz. Toutefois, l’absence du défenseur helvète a permis à Tomas Kaberle de renouer avec l’action, lui qui n’avait pas joué au cours des 25 jours précédant la rencontre avec Toronto mercredi soir.

«Ça fait du bien d’être de retour. Ça faisait un bon moment que j’avais joué. C’est certain que tu ne veux jamais voir un gars se blesser, mais en même temps la saison peut être longue, le calendrier est serré et il faut être prêt à jouer n’importe quand», a mentionné le défenseur de 34 ans qui s’est entraîné aux côtés de P.K. Subban en vue du match de samedi contre les Penguins et qui a pris les dernières semaines avec philosophie. «Tu es un professionnel et tu gagnes ta vie en faisant ce que tu aimes. Tu dois seulement essayer de devenir toujours meilleur. Ça importe peu que tu joues. Tu veux devenir meilleur chaque jour en attendant l’occasion de réintégrer l’alignement.»

Question de commotion: C’est une véritable épidémie de commotions cérébrales qui touche le vestiaire du Tricolore ces jours-ci. Après Brendan Gallagher il y a quelques semaines, c’est maintenant au tour de Rene Bourque et de Raphael Diaz de présenter des symptômes. L’entraîneur Michel Therrien a mentionné que les deux joueurs souffraient toujours de symptômes et qu’il faudra attendre encore avant d’avancer une possible date de retour au jeu.

«Notre sport est physique», a répondu le défenseur Josh Gorges lorsque questionné sur la possibilité d’éliminer le risque de commotion cérébrale. «Vous savez, vous pouvez vous faire frapper le plus violemment qu’il est possible de frapper quelqu’un et vous en tirer sans rien. Par contre, il peut suffire d’un petit contact mal placé et vous allez avoir une commotion. On ne peut pas vraiment prévenir. Ça va arriver, peu importe ce qu’on fait. Tu peux diminuer les chances, mais tu ne pourras jamais les éliminer.»

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire
Carey Price remporte la coupe Molson en février
Entente de plusieurs saisons entre les Bulldogs et les Canadiens
Performance sans bavure
Un visage familier