Le jeu des chiffres - 19 février 2013

mardi, 19.02.2013 / 21 h 30 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Le jeu des chiffres - 19 f\u00E9vrier 2013

NEW YORK - Voici un résumé en chiffres de la rencontre Canadiens-Rangers présentée mardi soir, au Madison Square Garden.

190 - Nombre de matchs disputés par Brandon Prust dans l'uniforme des Rangers au cours de ses trois saisons dans la Grosse pomme, affrontant son ancienne équipe pour la première fois mardi soir après s'être entendu avec Montréal en tant qu'agent libre en juillet dernier.

3 - Nombre de frères Staal contre qui les Canadiens ont joué au cours des deux dernières rencontres, affrontant Eric et Jordan avec les Hurricanes lundi soir, avant de rencontrer Marc avec les Rangers de New York. Le seul qui manque au tableau est Jared, le cadet de la famille qui est dans également dans l'organisation des Hurricanes.

Faits saillants de la rencontre

8:23 - Temps qui s'est écoulé dans la rencontre avant qu'un premier tir ne soit décoché par une des deux équipes, Carl Hagelin dirigeant un tir faible vers Carey Price pour inscrire un premier chiffre dans la colonne des tirs au but.

16:11 - Temps qui s'est écoulé avant que les Canadiens ne s'inscrivent finalement dans la colonne des tirs au but, Brandon Prust y allant d'un "wrap around" qui aurait bien pu surprendre le gardien des Rangers.

7,6 - Pourcentage de matchs disputés par Brian Gionta en carrière qui l'ont été contre les Rangers, le vétéran atteignant la barre des 50 matchs disputés contre une seule équipe de la LNH en affrontant la troupe de John Tortorella mardi soir.

39 - Nombre de points accumulés par les défenseurs des Canadiens depuis le début de la saison, les hommes à la ligne bleue du Tricolore étant les plus prolifiques à ce chapitre dans la LNH.

2 - Nombre de bâtons brisés à des moments innoportuns pour les Canadiens, Alexei Emelin et Rene Bourque étant tous les deux victimes de malchances de la sorte en cours de rencontre.

4 - Nombre de joueurs des Rangers qui n'ont pas décerné de mise en échec au cours de la rencontre - en comptant Henrik Lundqvist -, les joueurs terminant la rencontre avec un total de 37 mises en échec.

- canadiens.com

VOIR AUSSI:
Faits saillants : Canadiens-Rangers
Sommaire: Canadiens-Rangers