Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Prêt à tout

samedi, 16.02.2013 / 12 h 50 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Pr\u00EAt \u00E0 tout

BROSSARD – Être gardien substitut n’est pas toujours évident. Il faut être sur un pied d’alerte en tout temps. Peter Budaj l’a appris à quelques heures du match de samedi face aux Flyers.

Les chances étaient bonnes de revoir Carey Price devant le filet des Canadiens samedi au Centre Bell. Après avoir remporté ses deux derniers matchs, dont celui de jeudi par blanchissage face aux Panthers, Price avait de fortes chances d'être utilisé dans une quatrième rencontre d’affilée. Toutefois, le gardien de 25 ans a été frappé d’un virus au cours des dernières heures et il devra céder sa place à Peter Budaj, qui obtiendra un troisième départ cette saison.

Bien qu’il ait subi la défaite à ses deux premières sorties, le vétéran de huit saisons dans la LNH à la confiance de ses coéquipiers et ils voudront tout faire pour l’aider à savourer sa première victoire en 2012-2013, dès ce soir.

« Nous devons une victoire à Buds. Il n’obtient pas beaucoup de départs et nous l’avons laissé tomber à quelques reprises lorsqu’il a été utilisé », admet Max Pacioretty, faisant allusion au match du 7 février face aux Sabres, où le Tricolore a laissé filer une avance de deux buts en fin de match avant de s’incliner 5 à 4 en tirs de barrage. « Nous lui devons une victoire et espérons que nous serons en mesure de faire ça pour lui. »

Budaj ne l’a pas eu facile depuis le début du calendrier. En plus de ce revers subi à son dernier départ à Buffalo, le gardien de 30 ans avait été laissé à lui-même lors sa première apparition de l’année, alors que ses coéquipiers ont été incapables de contenir les Sénateurs dans une défaite de 5 à 1, le 30 janvier. Conscients qu’ils sont capables d’en faire davantage pour lui, les joueurs des Canadiens veulent se racheter à tout prix et démontrer à Budaj qu’ils apprécient ce qu’il fait pour eux, et ce, dans des conditions pas toujours facile.

« Je crois que nous avons seulement besoin de jouer de façon plus intelligente », explique Josh Gorges, qui vient au deuxième rang chez le Tricolore au chapitre du temps d’utilisation avec une moyenne de 20:47 par rencontre. « Buds a bien joué pour nous lorsqu’il a été utilisé et nous, pour notre part, avons commis des erreurs mentales et nous n’avons pas été efficaces. Nous devons effectuer du meilleur travail devant lui en plus de l’aider davantage que nous l’avons fait. »

Pour combler l’absence de Price, le Tricolore a rappelé le gardien Robert Mayer des Bulldogs de Hamilton. Ce dernier rejoindra l’équipe au cours de la journée, quelques heures après avoir aidé les Bulldogs à inscrire une victoire de 3 à 2 en tirs de barrage.

Sachant à quel point Budaj sera important pour lui ce soir, Michel Therrien est certain que son gardien d’expérience sera prêt à relever le défi que représentent les Flyers. Ces derniers disputeront un deuxième match en 24 heures, s'étant inclinés vendredi soir au New Jersey. L'entraîneur-chef du Tricolore est content de pouvoir confier le filet à Budaj dans un contexte différent qu’à l’habitude.

« À toutes les fois qu’on a utilisé Peter, c’était dans des situations de deux matchs en autant de jours. Ce n’est donc pas toujours évident pour lui comme situation », explique Michel Therrien. « Il faut qu’on se concentre à jouer comme on est supposé jouer, de jouer de façon vraiment serrée où on n’accorde pas beaucoup de chances de marquer à l’adversaire.

« Les deux premiers matchs où Budaj était devant le filet, on s’est éloigné de notre plan de match », poursuit-il « À Buffalo, tout était sous contrôle, mais pour des raisons évidentes on n’a pas été capable de remporter ce match-là. On revient d’un bon voyage où on a joué du bon hockey. C’est comme ça qu’on se doit d’aborder le match de ce soir. »

Hugo Fontaine écrit pour canadiens.com.

À VOIR AUSSI :
Échos de vestiaire
L'avant-match: Flyers @ Canadiens 
Jusqu'au bout