Question de discipline

jeudi, 14.02.2013 / 14 h 06 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Question de discipline

SUNRISE -- Le Tricolore amorce le deuxième quart de la saison avec un objectif en tête: être discipliné.

Après les 12 premières rencontres de la saison, les Canadiens sont au dernier rang de la LNH pour le nombre de minutes de pénalité, avec un total de 269 minutes.

Si la discipline fait partie des priorités de Michel Therrien, ce n'est pas seulement pour limiter le nombre de pénalités, mais aussi pour permettre d'utiliser toutes les armes qu'il a en sa possession.

«On veut donner plus de responsabilités, plus de temps de glace à des gars comme Galchenyuk ou Gallagher. Mais quand tu passes presque une période au complet à te défendre, c'est dur de leur trouver du temps de glace de qualité», a expliqué Michel Therrien après l'entraînement optionnel de jeudi matin. «C'est important pour nous d'avoir de la discipline. On travaille beaucoup là-dessus dernièrement.»

En vrac: P.K. Subban

La troupe de Kevin Dineen se son côté tente de retrouver le chemin de la victoire, ayant perdu ses deux derniers duels, les deux aux mains des Capitals de Washington. Les Panthers ont également connu un passage à vide en début de saison avec une séquence de cinq défaites de suite, dont une au Centre Bell par la marque de 4 à 1 le 22 janvier dernier.

Comme à l'habitude, les gradins du BB&T Center risquent d’être tapissés de chandails bleu-blanc-rouge, ce qui ajoute toujours un petit quelque chose à ce genre de rencontre.

«C'est toujours spécial de venir jouer ici à Sunrise. Il y a beaucoup de snowbirds, alors ça donne toujours une ambiance intéressante», rappelle Michel Therrien qui dirigera un 203e match derrière le banc des Canadiens. «Je m'attends à un grand match. C'est une équipe qui veut revenir dans la course pour les séries éliminatoires.»

Pour les joueurs, de venir jouer en Floride représente une occasion de se sentir à la maison, à 2 600 kilomètres de Montréal.

«Je crois que nous sommes vraiment chanceux d'avoir autant de partisans. L'organisation des Canadiens existe depuis si longtemps et les partisans sont éparpillés un peu partout dans le monde» a offert P.K. Subban qui avoue que la proportion de logos des Canadiens par rapport à celui des Panthers est toujours réconfortante. «C'est quand même toujours un peu surprenant de venir ici et de voir autant de chandails des Canadiens ici.»

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

À VOIR ÉGALEMENT
En vrac
Face à face Canadiens - Panthers
Soutien apprécié
Le premier quart en BD
Faites connaissance avec vos Canadiens - Spécial St-Valentin