Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Un match à la fois

vendredi, 01.02.2013 / 15 h 29 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Un match \u00E0 la fois

BROSSARD – Beaucoup de sujets retenaient l’attention vendredi à l’entraînement, mais les deux matchs en autant de jours qui attendent les Canadiens en fin de semaine demeurent la priorité.

Alors que Max Pacioretty en a surpris plusieurs en participant à un entraînement complet moins d’une semaine après avoir subi une appendicectomie, et que P.K. Subban franchissait une autre étape vers un éventuel retour dans l’alignement, les joueurs qui seront certains d’affronter les Sabres et les Sénateurs auront à modifier leur routine d’avant-match.

Comme le veut la tradition lors du week-end du Super Bowl, les deux parties au programme seront disputées en après-midi. Alors que certains auront plus de difficultés à se lever plus tôt, d’autres ne voient aucun inconvénient face à cette situation.

« C’est un peu plus facile pour moi parce que je ne fais pas de sieste avant les matchs, les autres gars n’auront sûrement pas le temps », raconte Brendan Gallagher au sujet des rencontres face à Buffalo et Ottawa qui s’amorceront à 14 h. « Ce sera différent mais ce n’est rien. Nous avons tous joué des matchs en après-midi avant et je suis content de pouvoir mettre ça de côté rapidement. J’aime ces matchs parce qu’à la place de penser juste à ça durant toute la journée, nous finissons notre journée de travail plus rapidement. »

La journée de travail de samedi ne sera pas de tout repos puisque le Tricolore fera face à un adversaire qui lui a souvent donné du fil à retordre au fil des années. De plus, les Sabres de Buffalo comptent dans leurs rangs le meilleur marqueur de la LNH à l’heure actuelle en Thomas Vanek. Fort d’une récolte de cinq points jeudi soir face aux Bruins de Boston, les membres de la brigade défensive montréalaise sont conscients qu’ils devront garder un œil sur l’attaquant autrichien.

« Je crois qu’après avoir vu sa récente performance, nous savons très bien ce qu’il est capable de faire », admet Josh Gorges, qui occupe le deuxième rang dans la Ligue avec 21 lancers bloqués. « Il est un de ces joueurs que si vous l’oubliez une demi-seconde sur la glace, il provoquera quelque chose. Il sera important de toujours être sur lui et de lui rendre la vie misérable sur la glace. »

Bien que les Sabres occupent actuellement le dernier rang dans la Division Nord-est, les Canadiens savent qu’ils ne peuvent les prendre à la légère. Ayant remporté seulement un des six duels face à Buffalo la saison dernière et ne détenant qu’une avance d’un point sur eux au classement, l’entraîneur-chef du Tricolore sait très bien que chaque partie est d’une importance capitale dans un calendrier de 48 matchs.

« Ils sont une bonne équipe. Nous devrons savoir en tout temps où des gars comme Vanek sont sur la patinoire. C’est une courte saison, alors tout compte, ça ne change rien pour nous », explique Michel Therrien, à l’aube d’une séquence où son club disputera cinq matchs en huit jours. « Un gros week-end nous attend, ce sera amusant demain. Avec un match à deux heures, nous aurons une foule différente. Je l’ai déjà vécu. Davantage d’enfants seront là et c’est toujours excitant de jouer durant le week-end su Super Bowl. »

Hugo Fontaine écrit pour canadiens.com.

À VOIR AUSSI :
Échos de vestiaire - 1er février 2013
Un match en deux temps
L'équipe avant tout