Jeunesse d’aujourd’hui

dimanche, 27.01.2013 / 21 h 30 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
MONTRÉAL – Pour connaître du succès au hockey, il faut avoir du plaisir. Galchenyuk et Gallagher en ont, du succès.

Savourant une troisième victoire d’affilée, contre les Devils qui étaient toujours invaincus de surcroît, les Canadiens commencent à voir l’étendue des nouvelles armes offensives en leur possession.

Faits saillants de la rencontre

Après Alex Galchenyuk il y a quelques jours, c’était au tour de Brandon Prust et de Brendan Gallagher de marquer leurs premiers buts dans l’uniforme des Canadiens. Et dans le cas de Gallagher, il s’agissait également de la toute première fois où il faisait scintiller la lumière rouge dans la LNH.

«C’est très excitant. Il faut que je remercie Chucky pour la passe. Tout ce que j’ai eu à faire, c’est de viser le filet», a humblement mentionné Gallagher au sujet de la passe parfaite de son compagnon de trio, avec qui une chimie est visiblement en train de s’installer. «C’est bien qu’on puisse vivre ce genre d’expérience ensemble. Nous parlons de ces choses-là et on s’entend bien en dehors de la glace aussi.»

Et si Gallagher n’est pas prêt d’oublier son premier but dans la LNH, il n’est pas prêt d’oublier contre qui il l’a marqué.

«Quand on y pense, c’est quand même cool de marquer mon premier but contre Brodeur. J’ai grandi en le regardant jouer. Il était mon gardien préféré », a avoué le jeune homme de 20 ans. «J’aime la façon qu’il joue, la façon qu’il se bat. De marquer contre lui c’est spécial parce qu’il va être reconnu comme un des meilleurs gardiens à avoir joué. Ça va être une petite histoire que je pourrai raconter dans le futur.»

Même s’il a quelques années de plus d’expérience dans la LNH, le vétéran de 28 ans Brandon Prust était lui aussi heureux de pouvoir enfiler son premier but dans l’uniforme des Canadiens.

«De marquer ce but, c’est quelque chose que je n’oublierai jamais. C’était un gros but pour nous et ça fait du bien de mettre ça derrière moi, en espérant qu’il y en aura plusieurs autres», a mentionné Prust, qui a marqué après avoir reçu une passe de son ailier de 18 ans, Alex Galchenyuk.

«Ils sont rapides, très rapides, alors la rondelle bouge rapidement aussi et nous nous appuyons les uns sur les autres. Nous parlons et communiquons beaucoup sur la glace et je crois que c’est la clé de notre succès », a poursuivi Prust qui a disputé 11 minutes 36 de temps de jeu, décernant au passage deux mises en échec. «J’essaie juste d’apporter de l’énergie, de leur créer de l’espace et je les laisse faire le reste. Ils sont intelligents, ils ont joué leur style de jeu et ils sont excellents jusqu’ici. Je crois que nous pouvons être encore meilleurs que ça et que notre deuxième période laissait à désirer, mais à part de ces éléments, nous avons joué un match assez solide.»

Même s’il y a encore place à l’amélioration, une chose est sûre, Gallagher et Galchenyuk ont toute une base pour commencer. Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Faits saillants : Devils-Canadiens
Le jeu des chiffres - 27 janvier 2013
Sommaire: Devils-Canadiens
Commentaires d'après-match
1er but de Gallagher