Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre

#Étoiledetwitter : @bnash4

lundi, 26.11.2012 / 10 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com

Âgé que de 25 ans, Brendon Nash se retrouve tout de même parmi les joueurs les plus expérimentés des Bulldogs de Hamilton. Bien qu’il soit entouré de plusieurs jeunots dans le vestiaire, le vétéran défenseur n’est aucunement impressionné par eux sur Twitter et a prouvé à maintes reprises qu’il peut aller nez à nez avec ses jeunes coéquipiers dans les batailles sur le clavier. Nous avons discuté avec l’espoir du Tricolore @bnash4 pour en apprendre un peu plus sur sa personnalité dans le monde virtuel, 140 caractères à la fois.

Qui t’a convaincu de joindre la Twittosphère?

Quelques-uns de mes amis à la maison avaient un compte et ils m’ont dit que je devrais m’en créer un aussi parce que ce serait une bonne façon de rester en contact.

Crois-tu que tu t’es laissé séduire par « le côté sombre de la force » en te créant un compte?

Non, je ne crois pas que c’est le côté sombre! (rires) C’est un autre moyen de pouvoir s’exprimer. Parfois, tu peux te faire emporter par la situation et ça peut sembler être le côté sombre puisque tout le monde est sur Twitter. Je crois que c’est un bel outil à avoir et une excellente source d’information.

Combien de fois par jour vas-tu sur Twitter?

Peut-être une ou deux fois par jour. J’y vais pour savoir ce qui se passe et pour me mettre à jour.

Trois athlètes, peu importe le sport, suis-tu sur Twitter :

Paul Bissonnette (@BizNasty2point0), mon frère Riley Nash (@rileynash20) qui joue pour le club-école des Hurricanes dans la AHL et Colby Armstrong (@armdog); j’adore ses gazouillis.

Quelqu’un que tu suis sur Twitter et qui surprendrait les gens :

Je ne suis pas vraiment n’importe qui; j’ai gardé mon nombre d’abonnés à un minimum parce que je n’aime pas lorsque des personnes écrivent ce qu’elles font à toutes les cinq minutes.

Es-tu parfois renversé après avoir lu un gazouillis d’un de tes coéquipiers?

Absolument! Certains d’entre eux sont très drôles, je crois que la grande majorité du temps ce sont des blagues et que c’est beaucoup plus de façon humoristique que sérieuse.

Un de tes coéquipiers que tu aimerais voir joindre Twitter :

Frédéric St-Denis. Il est une personne très drôle qui ne fait pas de vagues. Il ne parle pas beaucoup, l’anglais n’est pas sa force, mais il s’est beaucoup amélioré.

Quel a été le gazouillis le plus bizarre que tu aies reçu d’un de tes abonnés?

Je ne suis pas très populaire sur Twitter, je n’ai donc pas reçu de gazouillis du genre!

Hugo Fontaine écrit pour canadiens.com.

À VOIR AUSSI :
Que sont ils-devenus? Gino Odjick
Questionnaire hedbomadaire - 24 novembre
La LNH annonce l’annulation des matchs jusqu’au 14 décembre ainsi que le Match des étoiles à Columbus
Un observateur attentif
Un message de Blake Geoffrion