On ne cesse jamais d'apprendre

dimanche, 23.09.2012 / 12 h 20 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com

MONTRÉAL – Le dimanche est habituellement jour de congé pour les étudiants. Mais pour plusieurs entraîneurs de hockey de partout au Québec, c’était l’occasion pour eux de retourner en quelque sorte sur les bancs d’école.

Pour une dixième saison consécutive, les Canadiens de Montréal en collaboration avec Hockey Québec et Hockey Canada présentaient la Journée des entraîneurs Tim Hortons. Des entraîneurs provenant des quatre coins de la province se sont réunis au Centre Bell dans le but de peaufiner leurs connaissances et d’apprendre de nouvelles techniques qui les aideront sur la patinoire.

Michel Therrien s'est adressé aux nombreux entraîneurs présents au Centre Bell dimanche matin.

Bien qu’il n’ait pas eu l’occasion de diriger ses joueurs sur la patinoire, l’entraîneur-chef du Tricolore Michel Therrien s’est adressé aux nombreux entraîneurs présents sur place pour leur expliquer l’importance de leur rôle dans le développement des jeunes.

« Comme entraîneur, on a tous des clients. Ça peut être des Pee-wee, des Bantam ou des Midget, moi les miens ont été des gars du junior, de la Ligue américaine et de la Ligue nationale. Il faut savoir s’adapter à eux », explique Therrien qui compte 18 années de service comme entraîneur-chef depuis le début de sa carrière. « C’est comme lorsqu’on parle à nos propre enfants. Nous n’aurons pas le même discours lorsqu’ils ont sept ans comparativement à lorsqu’ils auront 16 ans. »

Certains des adjoints de Therrien étaient également sur place, notamment Pierre Groulx, Jean-Jacques Daigneault et Clément Jodoin, pour présenter des séminaires en plus de faire la démonstration d’exercices spécifiques sur la patinoire destinés aux gardiens, aux défenseurs et aux attaquants. L’objectif de ces présentations était de donner des nouveaux outils aux entraîneurs afin d’améliorer les séances d’entraînements qu’ils organisent avec leurs équipes respectives.

« Lorsque je jouais dans la LHJMQ avec les Chevaliers de Longueuil, notre entraineur là-bas était Jacques Lemaire », raconte Therrien. « Je m’étais lié d’amitié avec Jacques et tout au long de ma carrière d’entraîneur, je me suis inspiré beaucoup de lui au niveau tactique.

« Encore aujourd’hui, il est une personne ressource pour moi », ajoute-t-il. « Il ne faut jamais avoir peur de poser des questions et d’essayer continuellement de s’améliorer et de s’ajuster. »

La journée de dimanche a également permis à plusieurs jeunes hockeyeurs de réaliser un rêve d’enfance alors que les membres des Tigres de Victoriaville de la Ligue de hockey junior majeur du Québec ont pu fouler la glace du Centre Bell à l’occasion d’une séance d’entraînement.

Les moins jeunes ont également pu profiter de la journée pour prendre part à une séance de patinage libre dans le domicile du Tricolore en plus d’effectuer une visite du Temple de la renommée des Canadiens.

Hugo Fontaine écrit pour canadiens.com.

À VOIR AUSSI :

Questionnaire hedbomadaire - 22 septembre 
Que sont-ils devenus? Jocelyn Thibault
Un trou d'un coup