Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Pacioretty frappe encore

mercredi, 29.08.2012 / 13 h 52 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Pacioretty frappe encore

TERREBONNE – Max Pacioretty poursuit son œuvre.

Mercredi au club de golf le Versant, à Terrebonne, une bonne partie de l’organisation des Canadiens s’est déplacée pour le tournoi invitation Max Pacioretty, visant à amasser des fonds pour la Fondation Max Pacioretty.

«C’est vraiment flatteur de voir autant de support de la part de tout le monde, que ça vienne du côté des partisans ou encore des personnalités qui sont venues jouer pour la bonne cause. J’étais un peu nerveux au début, mais tout va pour le mieux», explique Pacioretty qui a vu près d’une dizaine de joueurs répondre à l’appel. En plus des joueurs des Canadiens présents, Geoff Molson et Michel Therrien faisaient partie des personnalités présentes.

«Je sens que je fais vraiment partie de la famille maintenant et de voir Geoff Molson et Michel Therrien ici aujourd’hui, ça ne fait que renforcer ce sentiment. Ça me donne encore plus de motivation pour donner mon maximum», a mentionné le numéro 67.

Le propriétaire et président de l’équipe n’a aucunement hésité à dire « Présent » lorsque l’invitation lui a été lancée.

Le premier élan de Max Pacioretty

«C’est fantastique. Nous avons un bon groupe de personne dans l’organisation, du haut jusqu’au bas de la structure », a pour sa part indiqué Molson. «C’est très excitant de voir tout ce monde-là ici aujourd’hui pour apporter du support Max.»

Chez les joueurs présents, P.K. Subban avoue qu’il appréhendait l’événement, et pas en raison des nombreux médias présents pour discuter de son contrat.

«Je n’ai aucune idée de ce que j’aurai l’air sur le terrain », a blagué d’entrée de jeu le défenseur de 23 ans. «J’ai joué seulement deux ou trois fois cet été. Mais c’est pour une bonne cause et c’est bien de voir les coéquipiers venir pour fournir du support à Max.»

Bien qu’aucun objectif monétaire n’ait été fixé pour la journée, le principal intéressé rappelle que la fondation a un objectif de trois millions de dollars, dans le but de doter le centre de traumatisme crânio-cérébral de l’Hôpital Général de Montréal d’un appareil d’imagerie par résonance magnétique.

Côté golf, Max Pacioretty avoue que de mettre son nom sur un tournoi de golf implique beaucoup de travail, mais qu’il compte bien profiter de chaque instant passé sur les verts, surtout lorsqu’il sera question de tenter le trou d’un coup.

«Aucune pression. Je crois qu’il y a une voiture à gagner quelque part sur le terrain. Peut-être que je vais réussir », explique Pacioretty qui a entendu parler du trou d’un coup enregistré par Scott Gomez à son propre tournoi il y a de cela quelques semaines. «J’ai entendu qu’il était un bon golfeur, mais ça sonne un peu trop gros. Je crois qu’il fallait vraiment être là pour en être certain.»

«Je ne sais pas avec qui je vais jouer encore. Mais je me sens mal pour eux. Je suis plutôt inconstant comme golfeur», a finalement claironné Pacioretty quelques minutes avant d’envoyer son premier coup de départ plutôt loin de l’allée.

Il reste encore 17 trous pour faire mieux. Quoiqu’à la fin de la journée, ce qui compte le plus n’est pas le score de Max Pacioretty, mais bien les fonds amassés pour sa fondation. En ce sens, il peut déjà dire mission accomplie.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Rene Bourque a subi avec succès une intervention chirurgicale
Le dernier mot : Brett Lawrie 
Ma Coupe Canada : Jean Perron
Top 10 - Morceaux d'Histoire
L’habit fait le moine
Max Pacioretty signe une prolongation de contrat de 6 ans 
Mon été avec... Max Pacioretty 
Max Pacioretty remporte le trophée Bill-Masterton
La fondation Max Pacioretty voit le jour