Joyeux 81e anniversaire Jean!

vendredi, 31.08.2012 / 24 h 01 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Joyeux 81e anniversaire Jean!

MONTRÉAL – Jean Béliveau célèbre son 81e anniversaire de naissance et pour lui rendre hommage, voici, en chiffres, quelques faits saillants de son illustre carrière. 

0 – Nombre de joueurs de la LNH qui ont été capitaines d’autant de formations championnes de la coupe Stanley dans l’histoire de la LNH. «Le Gros Bill» a porté le «C» sur son chandail pour cinq conquêtes avec le Tricolore, la seule équipe pour laquelle il a évolué.

16 – Nombre de points obtenus par Béliveau dans les séries de 1965. Les huit buts et les huit passes qu’il a obtenues en 13 matchs éliminatoires n’ont pas seulement aidé les Canadiens à supplanter les Blackhawks pour remporter une autre coupe Stanley, mais l’ont aidé à devenir le premier joueur à remporter le trophée Conn Smythe remis au joueur par excellence des séries.

56 – Pourcentage des saisons complètes où Jean Béliveau a joué où il a remporté la coupe Stanley. Le membre du Temple de la renommée a gagné 10 coupes à Montréal, ce qui veut dire qu’il a levé le trophée plus souvent que non au cours de sa carrière.

100 – Nombre de jours passés dans l’espace par l’astronaute Robert Thirsk de l’Agence Spatiale canadienne, avant qu’il ne parle par le biais de la vidéoconférence à son idole de jeunesse, Jean Béliveau, le 14 septembre 2009.

15 – Âge auquel le talent de Béliveau a attiré le regard du directeur général des Canadiens Frank Selke, ce qu’il a amené à faire signer un contrat au jeune attaquant. Selke le convaincra ultimement de signer un «formulaire B», ce qui veut dire que si Béliveau devient professionnel, il sera membre de l’organisation des Canadiens.

117 – Nombre de matchs qu’a joués Jean Béliveau avec les As de Québec, avant que les Canadiens ne décident d’acheter la Ligue de hockey senior du Québec pour forcer l’attaquant à se joindre au Tricolore, en 1953.

14 – Nombre de fois où Jean Béliveau a enfilé les patins pour participer à un match des étoiles de la LNH.

1 – Nombre d’années après sa retraite qu’a dû attendre Béliveau avant d’être intronisé au Temple de la renommée du hockey, soit deux de moins que la période habituelle d’attente, établie à trois ans.

44 – Nombre de secondes nécessaires à Jean Béliveau pour marquer un tour du chapeau, le 5 novembre 1955, alors qu’il a trouvé le fond du filet à trois reprises pendant le même avantage numérique, forçant la Ligue à revoir son règlement.

1125 – Nombre de matchs joués par Béliveau avec les Canadiens, au troisième rang de l’histoire de l’équipe, derrière seulement Henri Richard (1256) et Larry Robinson (1202).


VOIR AUSSI
Ma Coupe Canada : Jean Perron

Jean Béliveau arrive à Montréal