Mon été avec... Max Pacioretty

lundi, 06.08.2012 / 8 h 03 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Mon \u00E9t\u00E9 avec... Max Pacioretty\r\n

BROSSARD – L’horaire de Max Pacioretty a été plutôt chargé depuis la fin de la saison.

Entre le Championnat du monde et la remise des trophées de la LNH, l’attaquant de puissance a pris un peu de repos, mais s’est surtout entraîné fort en vue de la prochaine saison.

«Je m’entraîne au Connecticut, à New Canaan. Il y a beaucoup de professionnels qui vivent dans le coin et qui s’entraînent là-bas. D’ailleurs Aaron Palushaj y a déménagé et on est sur le même horaire alors on s’entraîne pas mal ensemble» explique Pacioretty qui est d’ailleurs originaire de la municipalité de 20 000 habitants. «Martin St-Louis vit là-bas aussi et s’entraîne avec nous. Matt Moulson, James van Riemsdyk et quelques autres gars y sont aussi. Il y a aussi beaucoup de joueurs de la AHL. C’est le meilleur été qu’on a eu jusqu’ici. Je suis devenu plus fort et plus explosif au cours de l’été.»

Max Pacioretty

Si les Jeux olympiques attirent l’attention de la planète au grand complet, Max Pacioretty ne fait pas exception.

«J’adore regarder les Jeux olympiques, en particulier les épreuves d’athlétisme. Ces athlètes sont de loin les meilleurs de la planète », explique celui qui se prépare d’arrache-pied pour un test de course qui se retrouvera au menu du camp d’entraînement dans quelques semaines.

« J’ai pas mal couru au cours de cet été. Je respecte énormément ces gars-là maintenant. Ce n’est pas le truc le plus intéressant à regarder, mais les gars qui courent des 5000m sont impressionnants.»

Avant de s’adonner à un entraînement intensif estival, le jeune homme de 23 ans a pu profiter un peu de l’été et vivre une expérience plutôt glamour, alors qu’il s’est rendu à Las Vegas.

«C’était fantastique. D’être entouré d’autant de joueurs talentueux, d’être dans la même pièce qu’eux, c’est spécial », a expliqué le récipiendaire du trophée Bill Masterton lors du gala de la LNH. «J’étais comme un enfant dans un magasin de bonbons quand j’ai vu Pavel Datsyuk dans le lobby. Je n’oublierai jamais ça. J’espère être le meilleur joueur de hockey possible et de faire partie de ces gars là. »

Pour le meilleur pointeur des Canadiens en 2011-2012, il s’agissait d’une première visite à «Sin City» et disons qu’il s’attendait à quelque chose de bien différent que l’expérience qu’il en a eue.

«C’était très différent de ce à quoi je m’attendais. La plupart des personnes à qui j’avais parlé de Vegas étaient des amis de collège qui s’étaient ramassé quelques dollars pour faire un voyage là-bas. De notre côté, la LNH s’est vraiment bien occupée de nous. Disons que la situation n’était pas exactement la même que pour eux», a confié Pacioretty.

Maintenant à l’aube de la saison 2012-2013, Pacioretty avoue qu’il a plus que hâte de renouer avec le jeu et d’enfiler à nouveau les patins.

«J’ai l’impression qu’avant la dernière saison, je devais me prouver en tant que joueur de la LNH », a expliqué l’ailier gauche qui a disputé 79 matchs au cours de la plus récente saison. «Je suis établi maintenant. Je sais que ce n’est qu’un début, mais je sais aussi que j’ai un rôle important à joueur dans cette équipe. »

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI:
Les Jeux de Brossard 2012
Bataille des masques - 1960-1979
Questionnaire hedbomadaire - 4 août
Mon été avec… Erik Cole
Top 10 - Beau bolide