Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Mon été avec... Raphael Diaz

lundi, 23.07.2012 / 15 h 44 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Mon \u00E9t\u00E9 avec... Raphael Diaz

BROSSARD – À la fin de la saison, Raphael Diaz est retourné sur le Vieux-Continent pour une raison bien précise.

Le défenseur de 26 ans doit encore remplir ses obligations envers le service militaire suisse.

«En Suisse, tu dois aller faire ton service militaire à l’âge de 18 ans. Au début, tu dois faire cinq semaines d’entraînement militaire traditionnel», explique Diaz, de passage à Montréal pour y subir quelques traitements en plus de participer à l’École de hockey des Canadiens. «Après, tu dois aller à cet endroit spécial pour les athlètes pour un total de 13 semaines que tu peux répartir à travers les années.»

Cet endroit se situe dans les montagnes de la Suisse. Des athlètes de partout en Suisse s’y retrouvent pour s’entraîner et pour échanger à propos de leurs sports.

«Tu peux t’entraîner. Les installations sont incroyables. C’est situé dans la montagne. Il y a une patinoire en glace synthétique, des vélos, des salles de musculation, des terrains de badminton, etc. », mentionne Diaz. «On y est avec d’autres joueurs de hockey de la Suisse, mais il y a aussi des skieurs, des bobeurs, etc. Tu peux voir comment les gars des autres sports s’entraînent et se préparent pour leurs sports.»

Ayant passé seulement deux semaines dans ce «camp», Diaz a profité du reste de l’été pour se promener en Europe et surtout pour aller faire un tour en Espagne, d’où son père est originaire.

«Je suis allé en Espagne pour une douzaine de jours. Je suis allé voir ma famille à Corunna, dans le Nord-Ouest, tout près du Portugal. J’ai pris du temps pour me reposer », explique Diaz qui ne s’est pas fait prier pour ajouter un volet gastronomique à sa visite. «J’aime beaucoup la nourriture là-bas, des tapas, de la paella, des tortillas. C’est toujours bien au moins une fois par année d’aller rendre visite à la famille à mon père.»

À l’exception de ses quelques courts voyages à travers l’Europe, Diaz sautera sur la patinoire en compagnie de ses anciens coéquipiers de l’EV-Zug, histoire de se délier les jambes avant de refaire la grande traversée.

«Je ne pars pas à zéro la saison prochaine. Je connais l’aréna, je connais les gens, je connais le fonctionnement. L’an dernier il y avait tellement de nouvelles choses pour moi que mon cerveau surchauffait », avoue le défenseur qui s’est entendu sur les termes d’un contrat de deux ans avec les Canadiens le 13 juillet dernier. «Tu arrives au Centre Bell et ça te prend un bon moment pour vraiment comprendre ce que tu vis. La saison prochaine, je sais comment ça va fonctionner. Je crois que ce sera mieux, c’est sûr. Mais on apprend toujours des nouvelles expériences aussi.»

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

AUSSI VOIR:
Place du Centenaire - Mise à jour aux détenteurs de briques 
Top 10 - Rois de la moustache
Mon été avec… Yannick Weber
Blake Geoffrion sous contrat pour la prochaine saison
À l’ombre des grands
Nouvelle entente de deux ans pour Raphael Diaz