Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Voeu exaucé

lundi, 02.07.2012 / 19 h 50 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Voeu exauc\u00E9

MONTRÉAL – Alors qu’il ramassait ses effets personnels dans le vestiaire des Canadiens à Brossard au terme d’une saison trop courte à son goût, Carey Price avait avoué qu’il ne se voyait que dans un seul uniforme.

Trois mois plus tard…et avec un directeur-gérant avec qui discuter, Price est passé de la parole aux actes en paraphant un nouveau contrat de six ans qui le liera au Tricolore jusqu’à la saison 2017-2018.

« C’est un honneur d’être de retour. J’ai le vote de confiance de la part des dirigeants de l’organisation », a souligné Price, lors d’une téléconférence depuis son domicile de Williams Lake en Colombie-Britannique. « Ils démontrent beaucoup de confiance en moi. C’est maintenant à moi de prouver qu’ils ont raison. Je suis fier de porter l’uniforme des Canadiens. Je suis content d’avoir l’opportunité de jouer ici encore plusieurs saisons. Maintenant, je peux me concentrer sur mon but de gagner la coupe Stanley. »

Quelques arrêts de Carey Price

« Je ne crois pas que j’aurai davantage de pression avec ce nouveau contrat », de poursuivre Price, qui a disputé 139 parties au cours des deux dernières saisons. « Il y a de la pression peu importe ton contrat. Je suis un gardien de but alors je suis habitué à la pression. »

Et les objectifs de @CP0031, l’alias de Price fraîchement débarqué sur la Twittosphère, ne sont pas minces au cours des six prochaines années.

« Le chiffre ‘6’ avait du sens pour moi et pour l’organisation », a expliqué Price, à propos de la durée de son contrat. « J’aurai 30 ans à la fin de ce contrat et c’est à ce moment que les gardiens arrivent à leur apogée. J’espère qu’à la fin de ce nouveau contrat, j’aurai de bons arguments de négociations avec quelques coupes Stanley à mon actif ».

Agent libre avec compensation, Price ne s’était pas fait de cheveux gris au cours des derniers jours alors que son cas avait été soumis en arbitrage.

« Mon agent m’avait expliqué la situation », a admis Price. « Et j’avais compris. Je ne m’étais pas fait de soucis.»

Le directeur-gérant des Canadiens Marc Bergevin n’avait aucunement l’intention de voir le gardien de 24 ans porter un autre uniforme que celui du Bleu-Blanc-Rouge, tant dans un futur proche que lointain.

«Carey Price, pour moi, est l’un des meilleurs jeunes gardiens de la Ligue », a expliqué Bergevin après avoir annoncé l’entente de vive voix aux médias réunis au Complexe sportif Bell de Brossard. « Je crois que si tu as un gardien de but jeune de talent comme lui, il ne faut pas prendre de chance. Un gardien comme lui, c’est difficile à trouver. C’est une base pour avoir du succès et rentrer des séries. »

Pour utiliser une expression bien à lui-même, Price, qui ne ressent plus aucune séquelle de sa commotion cérébrale subie en fin de campagne, devrait remonter en selle dès la semaine prochaine.

« Je me sens vraiment bien. Je devrais sauter sur la patinoire la semaine prochaine pour la première fois depuis qu’on m’a tenu à l’écart », a indiqué Price, qui s’entraîne à Kelowna en compagnie de quelques joueurs de la LNH, dont son coéquipier Josh Gorges. « J’ai très hâte à la nouvelle saison. »

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Un pas vers l’avant
Les Canadiens concluent une nouvelle entente avec Carey Price
Les Canadiens s'entendent avec Colby Armstrong
Rebienvenue chez vous
Entente d'un an avec Francis Bouillon
Un ajout qui frappe
Entente d'un an pour Michael Blunden
Cédrick Desjardins de retour à Montréal
Brandon Prust se joint aux Canadiens