Des candidats de choix

jeudi, 31.05.2012 / 20 h 04 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Des candidats de choix

TORONTO – La séance de repêchage de la LNH approche à grands pas et les dirigeants du Tricolore s’affairent à compléter ces jours-ci à Toronto, leurs évaluations sur les prochains jeunes hommes qui porteront le chandail bleu-blanc-rouge.

Bien que la majorité de ces jeunes joueurs ont été rencontrés au cours de la dernière saison, ce camp d’évaluation annuel permet aux équipes du circuit Bettman d’apprendre à connaître davantage cette nouvelle cuvée qui fera son entrée prochainement chez les professionnels.

« La partie la plus importante de tout ce processus est ce que nous avons vu d’eux sur la glace durant la saison », admet Trevor Timmins, directeur de l’évaluation et du développement chez les Canadiens. « Nous assistons à beaucoup, beaucoup de matchs et c’est ça qui est le plus important. Ces rencontres sont une autre pièce du casse-tête. Ce que nous tentons de découvrir ici est leur dévouement en vue de devenir des professionnels.

Entrevue avec Trevor Timmins

« Nous voulons en apprendre un peu plus sur leurs personnalités et l’un des aspects les plus importants est les personnes qui les entourent », ajoute-t-il. « Nous souhaitons connaître davantage leur situation familiale, le support qu’ils reçoivent de leurs familles, les personnes sur qui ils se fient. Nous plaçons tous ces éléments ensemble pour découvrir quels types de personnes sont ces athlètes. »

Pour la première fois depuis 1980, le Tricolore aura l’occasion d’effectuer une des trois premières sélections au repêchage. Pouvant choisir un joueur qui deviendra une partie intégrante des succès de l’équipe au cours des prochaines années, les nombreuses heures passées à décortiquer un à un chacun de ces espoirs prometteurs seront capitales.

« Je crois que la pression est toujours plus grande lorsque vous avez un des 10 premiers choix. En sélectionnant tôt au repêchage, vous voulez toujours réussir un coup de circuit et obtenir un joueur d’impact. Il faut travailler encore plus fort lorsque vous savez que vous aurez un haut choix», mentionne Timmins, de qui la plus haute sélection à Montréal a été Carey Price sélectionné au cinquième rang en 2005.

« Lorsque nous avons repêché Carey Price, nous pensions qu’il allait devenir un bon gardien partant en espérant qu’éventuellement il devienne un espoir de premier plan, ce qu’il a fait. Vous tentez toujours de dénicher un joueur comme ça, qui aura un impact sur les succès de l’équipe. »

La cuvée 2012 comptera sur plusieurs joueurs de grand talent, mais elle comptera aussi son lot d’incertitudes. Telle une épidémie, plusieurs des principaux espoirs ont été blessés à un moment ou autre au cours des derniers mois, remettant en question la valeur de certains d’entre eux.

S’il y a une équipe dans tout le circuit Bettman qui sait à quel point les blessures peuvent décimer une formation, c’est bien le Tricolore de qui l’infirmerie a été bondée durant toute la dernière saison. La malchance peut être l’un des facteurs qui peut expliquer toutes ces blessures, mais si les formations décident d’investir un choix si déterminant dans leur futur, rien ne devra être négligé.

« Ce qui est le plus important au sujet de ces espoirs qui ont été blessés, c’est que chaque équipe devra faire ses devoirs du côté médical si elles sont intéressées à eux », confie Timmins qui en est à sa 11e saison à Montréal.

« Notre docteur sera présent ici et passera à travers les dossiers médicaux de ces espoirs. Il voudra s’assurer qu’ils sont complètement rétablis et qu’ils n’auront pas d’autres problèmes plus tard. »

En plus du troisième choix au total, le Tricolore comptera sur la très grande majorité de ses sélections au prochain repêchage qui sera présenté les 22 et 23 juin à Pittsburgh. Contrairement aux années précédentes alors qu’ils avaient cédé plusieurs choix pour obtenir des renforts à Montréal, les Canadiens ont ajouté quelques choix supplémentaires à leur banque au cours de la saison.

Suite aux départs de Michael Cammalleri, Hal Gill et Andrei Kostitsyn, Timmins s’est vu recevoir quelques cadeaux qui lui permettront de mettre la main sur plusieurs jeunes nouveaux patineurs. Bien que la situation l’emballe, il sait qu’il y a un cadeau plus gros que les autres à déballer.

« Avoir tous ces choix est excellent mais le plus important demeure le troisième choix au total », confesse Timmins. « Vers la fin du calendrier lorsque nous savions que nous allions avoir un haut choix, nous avons changé notre stratégie. Je me suis concentré spécifiquement au top 10 et j’ai passé beaucoup de temps avec ces joueurs.

« Toutes les autres sélections nous emballent et c’est excitant pour nos partisans », renchérit-il. « C’est excitant d’avoir deux choix en deuxième ronde et nous pensons aussi à l’année prochaine où nous en aurons trois. Espérons seulement que nous ne sélectionnerons pas encore au troisième rang l’an prochain! »

Le repêchage permettra au Tricolore d’ajouter quelques jeunes joueurs à son organisation, mais les partisans ont pu voir à l’œuvre de plus près dernièrement certains espoirs faisant déjà partie de la grande famille des Canadiens. Quatre d’eux étaient notamment du dernier tournoi de la coupe Memorial présenté à Shawinigan.

L’avenir semple prometteur selon Timmins qui n’est pas peu fier du travail effectué par son équipe. La saison 2011-2012 en a peut-être été une à oublier à Montréal, mais du sang neuf passera à un niveau supérieur prochainement et pourra éventuellement venir contribuer aux succès du grand club.

« Au cours de la dernière année, nous avons ajouté des espoirs que nous avions observé chez les amateurs mais qui avaient été repêchés par d’autre équipes. Nous avons obtenu Michael Bournival et Patrick Holland dans des transactions et ils sont de bons jeunes qui feront leur entrée dans notre système la saison prochaine à Hamilton », lance avec fierté Timmins.

« C’est très excitant pour nous puisque nous avons sept jeunes joueurs qui seront avec les Bulldogs qui ont été des éléments importants de leurs équipes junior ou universitaire », conclue-t-il. « Nous avons très hâte de les voir faire leurs débuts prochainement. »

Hugo Fontaine écrit pour canadiens.com.

À VOIR AUSSI :
En vrac : Trevor Timmins
En vrac : Alex Galchenyuk
Entente de trois ans avec Nathan Beaulieu