Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

La fin de la route

dimanche, 27.05.2012 / 12 h 25 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


La fin de la route

SHAWINIGAN – Un espoir des Canadiens soulèvera la coupe Memorial en tant que capitaine dimanche soir. Lequel?

Les Knights de London et les Cataractes de Shawinigan croiseront le fer dans l’ultime rencontre de la coupe Memorial.

«C’est le dernier match. On veut tout laisser sur la table. Les deux équipes terminent leur saison ce soir», a tout simplement offert le capitaine des Cataractes, Michaël Bournival.

Mark Hunter parle de Jarred Tinordi

Chez l’équipe locale, la longue route jusqu’à la finale ne semble pas avoir laissé trop de traces, eux qui ont défait tour à tour les Oil Kings d’Edmonton en bris d’égalité, puis les Sea Dogs de St.John en demi-finale.

«Jouer quatre matchs en cinq soirs, ce n’est pas si difficile. Nous sommes là pour jouer au hockey et nous n’avons qu’un objectif », a expliqué le défenseur Morgan Ellis. «Nous voulions prouver à tout le monde que nous avions notre place dans ce tournoi. C’est fait. Maintenant, il faut nous préparer au match le plus difficile.»

Pour le défenseur de 20 ans, cette rencontre représente une occasion en or, lui qui a amorcé la saison avec les Screaming Eagles de Cap-Breton, une équipe qui a terminé à l’avant-dernier de la LHJMQ en 2011-2012.

«Si vous m’aviez dit en septembre que j’allais être ici aujourd’hui, je ne l’aurais probablement pas cru. Je suis content que les Cataractes m’ait donné cette chance », a expliqué le jeune homme qui a jusqu’ici récolté un but et trois passes dans le tournoi. «Pour beaucoup de joueurs, ça va être le match le plus intéressant et le plus difficile de leur carrière. Nous allons voir le meilleur de tout le monde»

De son côté le capitaine des Knights compte bien motiver un peu ses troupes avant la rencontre, histoire de bien souligner ce moment spécial.

«Ça va être notre dernier match ensemble en tant que groupe. Je crois que je vais leur adresser quelques mots avant la rencontre », a professé le défenseur format géant. «C’est toute une route pour se rendre jusqu’ici. Tout d’abord il y a les séries de la OHL et ensuite on va à la coupe Memorial. À ce moment-là, ça devient encore plus difficile. Je suis très fier des gars et j’espère que nous pourrons finir le tout en beauté.»

Alors que Tinordi n’avait que de bons mots pour ses coéquipiers, son entraîneur, Mark Hunter, de son côté, n’avait que de bons mots pour son capitaine.

«Il va devenir un professionnel de plusieurs saisons dans la LNH. Il sait comment prendre soin de lui, se préparer, de concentrer. Et il s’occupe de ses coéquipiers, ce qui est un trait de personnalité très important. Un jour les gens à Montréal vont réaliser que c’est un joueur très spécial », a expliqué Hunter qui a lui-même été repêché par les Canadiens en 1981. «Partout où il passe, il est nommé capitaine. Il y a une raison pour ça. »

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com

VOIR AUSSI
En vrac: Jarred Tinordi | Michaël Bournival | Morgan Ellis
Mark Hunter parle de Jarred Tinordi
Les Cataractes détrônent les Sea Dogs 
Les deux font la paire
Une bataille «junior majeur»
Les Cats sauvent leur peau une première fois