Plus que deux

samedi, 12.05.2012 / 24 h 01 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com

MONTRÉAL – Un but extraordinaire ou un arrêt miraculeux? Voilà la question à laquelle vous devrez répondre dans les prochains jours.

Comme chaque année, vous avez été nombreux à venir faire votre tour sur canadiens.com pour nous aider à faire le tri parmi 32 jeux spectaculaires qui ont eu lieu au cours de la saison 2011-2012, pour savoir lequel mérite le titre de Jeu de l’année.

Après un peu plus de deux semaines de votes, il n’en reste plus que deux. Ils s’affronteront, mano a mano, jusqu’au 14 mai, date à laquelle un champion sera couronné.

Dans le coin droit, vous retrouvez Lars Eller avec son «spin-o-rama», qui représentait le clou d’une soirée parfaite pour le jeune danois. Eller a survolé la première ronde, avant d’affronter Erik Cole en deuxième ronde. «Le grand Danois» l’emporte facilement, récoltant 64,16% du suffrage. Grimpant une marche de plus vers les grands honneurs, le quatrième but d’Eller dans cette soirée du 4 janvier a raison d’un jeu de Tomas Plekanec, alors qu’il déculotte Johnny Oduya avant de marquer. Et ce, toujours par un pourcentage de vote supérieur à 60%. En voyant Carey Price et «Un A pour le deuxième effort» se pointer le nez en demi-finale, on s’attendait à une lutte plus serrée. Ce n’a toutefois pas été le cas. C’est avec près de 75% des votes que le «spin-o-rama» de Lars Eller s’est taillé une place dans la finale.

Dans le coin gauche, on retrouve le champion défendant, Carey Price. Son arrêt sur Steve Sullivan a fait des flammèches en lever de rideau, récoltant 76,19% des votes au premier tour. «Le saut de la foi» a ensuite été confronté à Tomas Plekanec à deux reprises, ayant notamment le dessus sur le but marqué par le Tchèque à 3 contre 5 en quart de finale. En demi-finale, Carey Price s’est retrouvé face à un adversaire qu’il ne connaît que trop bien… lui-même. Le vote a été serré entre «Le saut de la foi» et «Inattendu!», ce dernier jeu mettant en scène le gardien et une rondelle particulièrement capricieuse. C’est finalement son saut pour faire l’arrêt devant l’attaquant des Penguins qui l’a emporté avec 54,01% des votes.

Maintenant, c’est à vous de déterminer quel jeu mérite, selon vous, le titre de Jeu de l’année. Votez en grand nombre!

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
Calendrier des confrontations
Les prédictions de Mathieu Darche