Le « petit » nouveau

vendredi, 11.05.2012 / 10 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
canadiens.com
X
Partagez avec vos amis


Le \u00AB petit \u00BB nouveau

MONTRÉAL – Être le petit nouveau dans une équipe n’est jamais une tâche facile, d’autant plus lorsque vous vous introduisez dans un nouveau vestiaire avec moins de 20 matchs à jouer dans une saison.

Brad Staubitz ne s’est pas laissé intimider et a prouvé plutôt rapidement à ses nouveaux coéquipiers qu’il serait là pour eux.

Le joueur natif de l’Alberta n’a pas chômé lorsqu’est venu le temps de faire sa marque sur sa nouvelle équipe, écopant de 17 minutes au cachot lors de son premier match avec les Canadiens, incluant une punition majeure pour s’être battu avec Pierre-Cédric Labrie du Lightning de Tampa Bay tôt en troisième période.

Staubitz a jeté les gants 15 fois en 62 matchs cette saison, se classant neuvième dans la LNH pour le nombre de pénalités majeures. Six de ces combats ont été livrés dans l’uniforme des Canadiens, après qu’il ait été acquis au ballotage, le 27 février 2012, en provenance du Minnesota.

« Ça l’a été toute une expérience de jouer pour cette organisation », a exprimé l’ailier de 27 ans qui a joué la totalité de son hockey mineur comme défenseur avant de faire le saut à l’attaque chez les pros. « Pour l’instant, en ce qui me concerne, j’espère me trouver un rôle et un emploi au sein de cette l’équipe. »

Staubitz, qui deviendra agent libre sans restriction le 1er juillet prochain, aimerait plus que tout retrouver son casier dans le vestiaire du Centre Bell en septembre.

« J’aimerais avoir la chance de demeurer ici et j’espère avoir une opportunité ici. L’organisation a une renommée mondiale. Tout le monde connait son histoire. J’adore jouer pour une ville canadienne, et puis il y a des gars incroyables dans cette équipe. Il y a beaucoup de potentiel dans cette chambre. Je veux définitivement en faire partie, » a confessé Staubitz qui a marqué son premier but de la saison lors du dernier match des Canadiens le 7 avril dernier.

D’ici le début du prochain camp d’entraînement, l’attaquant robuste profitera de l’été pour s’entrainer afin d’effectuer un retour en septembre en tant que joueur plus versatile.

« Je retourne chez moi, à Sarnia en Ontario, pour m’entraîner. Je crois que je dois continuer à m’améliorer comme joueur en élevant mon niveau d’habiletés, à travailler ma rapidité, à en apprendre davantage sur mon travail et à déterminer comment je peux contribuer à l’équipe ici », a partagé Staubitz qui a participé à son 200e match dans la LNH le 6 mars dernier. « Tu dois continuer à évoluer en tant qu’individu ainsi qu’en tant qu’équipe. Cette année a été plutôt difficile pour moi, avec tous les mouvements. C’était bien de finir la saison ici. »

Afin de s’assurer qu’il revienne en force, le poids lourd des Canadiens effectuera quelques ajustements à sa routine estivale.

« Tu dois récapituler la saison qui vient de terminer afin de déterminer ce que tu dois changer et ce sur quoi tu dois t’améliorer. Tu dois prendre l’été comme une période de développement afin de revenir plus fort l’année suivante, » a-t-il expliqué. « Tu dois ensuite te préparer mentalement et physiquement à apprendre de ce qui n’a pas fonctionné et à travailler sur ce qui doit changer dans ton jeu. Le hockey change beaucoup, la LNH elle-même change. Afin de connaître du succès, tu dois t’ajuster et t’adapter à elle. »

VOIR AUSSI
TOP-5 moments Staubitz
Efficace comme pas un
Le 514 et rien d’autre
La rupture